(Mis à jour le: 22 septembre 2021)

Stratégie de contenus inefficace : quand faut-il la remanier ?

Avant tout lancement de site internet, il est important d’établir une stratégie de contenus claire. Cette dernière est la ligne directrice de vos activités sur le web et doit vous permettre d’accroître votre visibilité. A un moment donné de votre parcours, vous devez faire un petit bilan pour savoir si la stratégie est efficace ou s’il est temps de la remanier. Quand faire ce bilan et comment savoir si la stratégie est à revoir ?

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redigeons.com

Contacter nous pour commander des textes

Le bon moment pour faire le bilan de sa stratégie de contenus

Le bon moment pour faire le bilan de sa stratégie de contenus

1, 2, 3 … semaines, mois ou années. Il n’y a pas de bon ou mauvais moment pour faire un audit de sa stratégie de contenus. Vous pouvez le faire à tout moment et cela doit même être fait de manière régulière pour pouvoir corriger les erreurs de parcours et s’améliorer au fur et à mesure.

Il y a toutefois une chose que vous devez garder en tête : la stratégie de contenus ne donne des résultats que sur le moyen et le long terme. Elle fait partie de l’Inbound Marketing qui a pour objectif de faire venir les internautes vers vous grâce à des contenus pertinents et de qualité.

En savoir plus sur l’Inbound Marketing

Par conséquent, il ne faut pas baisser les bras lorsqu’au bout de quelques mois, vos efforts ne sont toujours pas récompensés. Dites-vous que ce site a requis un investissement plus ou moins important donc il faut vous accrocher. Les audits réguliers vont vous aider à améliorer vos points faibles au fur et à mesure.

Par contre, si au bout de deux-trois ans, vous n’avez toujours aucune retombée positive de votre stratégie de content marketing, peut-être le moment est venu de la revoir totalement et de la remanier.

A lire – Pourquoi devez-vous investir dans le content marketing ?

Comment savoir s’il est temps de revoir sa stratégie de contenus ?

Comment savoir s’il est temps de revoir sa stratégie de contenus ?

Pourquoi devez-vous investir dans le content marketing ?

Pour savoir si votre stratégie est efficace ou non, voici les questions que vous devez vous poser :

Le trafic du site est-il à la hauteur des efforts fournis ?

Le trafic du site est le principal indicateur auquel vous devez prêter attention. Un trafic trop faible signifie que le nombre de visiteurs qui consultent vos pages est faible, voire en chute libre. Si malgré tous les efforts de référencement naturel menés, le chiffre ne daigne toujours pas grimper, alors oui, c’est l’ensemble de la stratégie de contenus qu’il faut revoir. Comment faire ?

  • Faites un audit des contenus déjà en ligne :

Cela permet de voir lesquels de vos contenus ont un bon trafic et lesquels ne sont pas du tout mis en valeur. Essayez ensuite de comprendre pourquoi ces derniers n’ont pas de trafic suffisant. Peut-être qu’ils ne sont pas assez riches en informations. Peut-être que les pages sont trop profondes et difficiles à indexer. Peut-être qu’aucun lien ne mène vers ces contenus. Peut-être qu’ils manquent de mots-clés pertinents. Cet audit doit vous permettre d’analyser vos contenus tant en fond qu’en forme, car c’est sur ces deux leviers que vous allez agir par la suite. Les solutions seront ensuite adoptées au cas par cas.

A lire – Contenus web : comment les enrichir ?

Si les textes ne contiennent aucune expression clé pertinente, il est temps d’en ajouter. Si les liens ne sont pas bien placés ou insuffisants, il est temps d’en ajouter. Si le texte est trop pauvre en informations, il est temps de l’allonger et de le mettre à jour. Si le texte est beaucoup trop compact et augmente le taux de rebond, il est temps d’en améliorer la structure. Si le format est beaucoup trop obsolète et n’intéresser plus personne, il est temps de l’éditer sous un nouveau format.

Tout dépend des problèmes décelés.

  • Revoyez votre calendrier éditorial :

Une fois que vous aurez fait le point sur vos contenus existants, pensez à revoir votre calendrier éditorial. Le but : s’assurer que tous les sujets à rédiger soient cohérents avec votre thématique, apportent des informations complémentaires aux contenus existants, sont édités en pack pour pouvoir améliorer le netlinking, utilisent les bons mots-clés, sont planifiés au bon moment … Pensez aussi à consulter votre site à chaque nouveau sujet à rédiger afin de s’assurer que le sujet ne soit pas déjà traité. Cela vous évitera d’avoir des contenus en double.

  • Revoyez vos balises title et meta :

De nombreux webmasters les négligent toujours et pourtant, la balise meta et la balise title influent sur la décision d’un internaute avant de cliquer sur l’un des résultats affichés par les moteurs de recherche. Commencez donc par les rédiger correctement de sorte à booster le taux de clics.

  • Améliorez votre stratégie Social Media :

De nos jours, promouvoir ses contenus sans utiliser les réseaux sociaux revient à vendre un produit sans en faire la publicité. Autrement dit, le partage des contenus sur les réseaux sociaux favorisent le trafic vers votre site. Il ne faut donc pas l’omettre tout en tâchant d’élaborer une stratégie naturelle sur ces plateformes.

Le trafic est-il qualifié ?

On dit que le trafic est qualifié lorsque votre stratégie de content marketing atteint la cible que vous vous êtes fixée. En d’autres termes, les personnes qui consultent votre site répondent-elles au profil que vous avez établi pour vos buyers personas ? Si tel est le cas, alors oui, votre trafic est qualifié et que finalement, votre stratégie de content marketing n’est pas un échec total. Dans le cas contraire, alors il faut que vous revoyiez certains points afin d’atteindre les bonnes personnes. Comment faire ?

  • Redéfinissez votre cible :

C’est important, car à force d’avoir travaillé sans résultats positifs, il se peut que vous ayez perdu de vue les personnes à qui vous souhaitez vous adresser. C’est aussi le bon moment de changer de cible si besoin est.

  • Voyez les mots-clés sur lesquels vous vous êtes positionnés :

Pour cela, faites un audit de vos contenus. Une fois la liste des mots-clés déterminée, voyez lesquels d’entre eux génèrent le plus de trafic. Cela devrait vous permettre de voir si les personnes ayant consulté votre site ont le profil de vos personas. Si oui, le trafic est qualifié, si non, revoyez vos mots-clés.

  • Revoyez le ton que vous utilisez pour vos contenus :

A chaque contenu créé, vos personas doivent pouvoir s’y identifier et ressentir que ce contenu a vraiment été conçu pour répondre à leurs attentes. Comment faire cela ?

Vous devez utiliser les bons mots, la bonne tournure, le bon format de contenus et le ton adapté. Indirectement, votre ton doit mettre vos personas en confiance et leur faire ressentir que vous évoluez dans le même univers. Si vous arrivez à faire cela, vos écrits signifieront pour eux, des solutions à leurs problèmes et des réponses à leurs questions.

Résultat : les bonnes personnes consulteront vos pages et vous aurez enfin le trafic qualifié souhaité.

Les contenus sont-ils de qualité ?

Tant qu’on évolue dans l’univers de la rédaction web, la qualité ne sera jamais très loin. Elle devrait même être considérée comme la norme pour tous les contenus fournis, mais malheureusement, ce n’est pas le cas pour tout le monde.

On reconnaît qu’à une certaine époque, le but des webmasters était de remplir leur site d’un maximum de contenus pour attirer les internautes. Aujourd’hui, cette règle ne tient plus du tout la route, car les internautes d’aujourd’hui veulent de la qualité et des contenus utiles.

A lire aussi – Rédiger un article SEO : 10 conseils de rédaction et d’optimisation pour Google

Par conséquent, si vous voyez que votre site n’est toujours pas bien positionné alors que vous ne cessez de publier des contenus tous les jours, il vous faut revoir votre stratégie. Votre mission prioritaire : revoir la qualité de vos écrits. Mais sur quoi base-t-on exactement cette « qualité » ?

  • La syntaxe : si vos contenus contiennent trop de fautes de grammaire, de conjugaison, d’orthographe … il faut les corriger rapidement.
  • Le fond : les informations sont-elles placées dans le bon contexte et répondent au sujet principal ? Apportent-elles des solutions pratiques et utiles aux internautes ? Sont-elles toujours valables au jour d’aujourd’hui ? Avant de rédiger, posez-vous toujours toutes ces questions. Le contenu à sortir doit réellement apporter de l’aide aux lecteurs et des informations vérifiées. Vous ne devez pas colporter des informations non confirmées.
  • La structure : un contenu de qualité c’est un article lisible et agréable à lire. Pour ce faire, n’oubliez pas d’utiliser les balises Hn pour hiérarchiser les contenus. Pensez aussi à aérer le contenu, car les longs blocs de texte ne donnent pas vraiment envie de lire. Vous devez également utiliser des polices de caractère bien lisibles. Et enfin, il ne faut pas omettre les belles images qui illustrent le contenu.
  • L’originalité : sur le web, quel que soit le sujet choisi, vous ne serez jamais le seul à le traiter. Il y aura toujours d’autres sites qui en parlent également. Pour sortir un contenu de qualité, le vôtre doit être unique et original. Non, il ne s’agit pas de changer les informations de base, mais de les reformuler différemment et même, de les présenter autrement que ce que les autres font. Si vos concurrents ont choisi un format texte pour un sujet, peut-être pourriez-vous en faire une vidéo (lorsque c’est possible) ? Vous devez toujours faire en sorte de vous démarquer des autres, mais grâce à des techniques honnêtes et innovantes. Parfois, il suffit de changer un peu le fil directeur pour être à la fois bon, et original.

Si vos contenus ne répondent pas à ces critères de qualité, vous pouvez, soit les supprimer, soit les recycler, soit les fusionner.

Les textes de très mauvaise qualité qui n’apportent aucune information utile peuvent être supprimés. Par contre, si vous jugez que les informations sont quand même de qualité, vous pouvez les recycler. N’hésitez pas à tout réécrire s’il le faut, à y ajouter de nouvelles informations, à mieux expliquer vos arguments, à supprimer certaines informations obsolètes, à ajouter de nouvelles illustrations, à améliorer le netlinking … A l’issue du recyclage, le contenu doit être pertinent, à forte valeur ajoutée, sans fautes et agréable à lire.

Enfin, si vous trouvez des sujets très proches parmi vos écrits et qu’ils contiennent de bonnes informations, il serait peut-être plus judicieux de les faire fusionner au lieu de les recycler séparément. Cela vous permet d’obtenir un contenu unique plus complet au lieu de deux contenus avec les mêmes informations.

A lire – Règle SEO : mot-clé principal unique par page

Pour résumer :

Il faut revoir sa stratégie de contenus lorsque :

  • Le trafic est trop faible
  • Le trafic n’est pas qualifié
  • Les contenus sont de mauvaise qualité

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de stratégie standard, puisque la bonne c’est celle qui sera taillée sur-mesure au gré de votre progression sur le web.