(Mis à jour le: 2 décembre 2020)

Expression-clé : une base essentielle au SEO

Le SEO est une base essentielle pour réussir à bien positionner les pages de son site web. C’est un univers très vaste qui regroupe de nombreuses techniques dont les expressions-clés. La plupart du temps, on a tendance à parler de mots-clés, mais le terme « expressions-clés » est aujourd’hui plus pertinent et vous allez comprendre pourquoi.

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redigeons.com

Contacter nous pour commander des textes

Qu’appelle-t-on expression-clé en SEO ?

Qu’appelle-t-on expression-clé en SEO ?

Une expression-clé est une suite de mots que l’internaute tape dans les moteurs de recherche pour lancer une recherche.

Ne s’agit-il pas de mots-clés ? Oui, mais alors que le mot-clé suppose l’insertion d’un seul mot, l’expression-clé prend la forme d’une phrase ou d’un ensemble de mots. Vous-même, lorsque vous lancez une requête sur Google, vous saisissez souvent plus d’un mot, qu’importe si les mots sont correctement orthographiés ou non.

A lire – Rédaction SEO : que faire des mots-clés mal orthographiés ?

Pourquoi l’expression-clé est plus pertinente que le mot-clé en SEO ?

Pour la même raison qu’on vient d’évoquer : les internautes ont tendance à taper plus d’un mot lorsqu’ils lancent une recherche sur le web.

Et avec l’avènement de la recherche vocale, les requêtes deviennent plus longues et prennent souvent la forme de questions ou de phrases toutes faites.

Les algorithmes de Google ont d’ailleurs été améliorés pour qu’ils puissent comprendre le sens global des requêtes au lieu d’étudier, un par un, les mots qui composent une requête.

Exemple : recette clafoutis à la fraise

Auparavant, les robots de Google analysaient un par un les mots de cette expression. Sur la page des SERPs, on pouvait alors voir des pages différentes pour « recette », pour « clafoutis » et pour « fraise ». A cette époque-là, le terme mot-clé prenait tout son sens.

De nos jours, les robots comprendront aisément que la personne cherche la recette du clafoutis à la fraise. Dans les SERPs, on verra donc des résultats orientant vers la fameuse recette.

Entre les deux, l’expression « recette clafoutis à la fraise » est beaucoup plus pertinente. Voilà pourquoi il faut baser son référencement naturel sur « expression-clé » et non plus sur mot-clé même si ce dernier reste essentiel.

Comment trouver les bonnes expressions-clés pour son SEO ?

Comment trouver les bonnes expressions-clés pour son SEO ?

Pour trouver les bonnes expressions clés pour son site, il faut partir de la définition qu’on a donnée plus haut. « Une expression-clé est une suite de mots que l’internaute tape dans les moteurs de recherche pour lancer une recherche. »

La principale information qu’on peut en tirer c’est que ce sont les internautes eux-mêmes qui fournissent les bonnes expressions à utiliser sur son site. De nombreux outils enregistrent ces termes clés et vous pouvez également en trouver grâce aux suggestions et propositions de Google. Ces suggestions vous donnent déjà une liste de départ pour déterminer quelles sont les expressions les plus pertinentes pour vos pages.

Gardez en tête que lorsqu’un internaute entre une requête sur le web, il s’attend à trouver des résultats qui répondent parfaitement à ses recherches. Si on reprend l’exemple de la recette du clafoutis à la fraise, c’est la recette de ce gâteau que l’internaute s’attend à voir dans les résultats et non la recette du cake à la banane. Essayez de concentrer vos recherches là-dessus au lieu de partir dans tous les sens.

Et si, globalement, votre site parle de pâtisserie, la recette du clafoutis à la fraise peut devenir une expression clé pour l’une de vos pages.

Par conséquent, pour trouver les bonnes expressions-clés, voici quelques règles à appliquer :

Autour de vos activités, vous tournerez

Vous faites de la pâtisserie ? Adoptez des expressions s’y référant.

Privilégiez ainsi les termes farine de blé, crème au beurre, pâte à sucre, ganache au chocolat, pâte brisée, …

Vous pourrez ensuite ajouter des expressions plus spécifiques en fonction de vos spécialités. On pourra par exemple trouver gâteau à la farine d’épeautre, fond de tarte aux flocons d’avoine …

Et enfin, vous pourrez ajouter des expressions qui répondent à certains besoins de vos cibles comme pâtisserie allégée en sucre, gâteau minceur au son d’avoine …

Remarquez que même toutes ces expressions restent ancrées sur votre activité principale qu’est la pâtisserie.

Lire aussi – Qu’est-ce qu’un champ lexical en SEO ?

En « expression », vous raisonnerez

Pour tous les exemples qu’on vient de proposer, on a utilisé plus d’un mot ce qui nous donne des expressions. Et pour optimiser votre référencement vocal, vous pouvez choisir des expressions sous forme de question complète.

On pourra par exemple obtenir :

  • Comment préparer un gâteau minceur au son d’avoine ?
  • Donnez-moi la recette du fond de tarte aux flocons d’avoine
  • Comment utiliser la farine d’épeautre en pâtisserie ?

Ces exemples indiquent des requêtes bien précises et en les reprenant sur votre site, vous serez mieux positionné dans les SERPs.

Simple, vous resterez

Pour toutes vos expressions clé, restez dans la simplicité. Pour nos exemples, on aurait pu écrire « recette gourmande du clafoutis à la fraise » ou encore « technique en pâtisserie du cake à la banane ». Le sens reste le même que « recette de clafoutis à la fraise » ou « recette du cake à la banane » donc pourquoi s’embêter à utiliser des termes complexes ?

Le langage de vos cibles, vous utiliserez

Bien sûr que vous êtes un as de la pâtisserie, mais devez-vous pour autant utiliser un jargon technique que les consommateurs de pâtisserie lambda ne maîtrisent pas ? La réponse est non, sauf si vous vous adressez à d’autres professionnels comme vous ou à des apprentis en pâtisserie. Si ce n’est pas le cas, on garde les expressions qu’utilisent les simples amateurs de gâteaux comme nous.

N’oubliez pas que les bonnes expressions doivent venir des requêtes saisies par les internautes.

Les préfixes et les suffixes, vous insèrerez

Les préfixes et les suffixes servent à apporter plus de précision à une requête. Ainsi, au lieu de se contenter de « bûche de Noël », on pourrait écrire « bûche de Noël portugaise ». On peut également penser à « vente bûche de Noël », « opération bûche de Noël à Bordeaux » …

L’avantage avec ces expressions c’est qu’elles sont pertinentes et peu concurrentielles. Et pourtant, puisqu’il y a des suggestions pour elles, c’est que certains internautes cherchent quand même des résultats là-dessus.

Des outils de recherche de mots-clés, vous vous inspirerez

Il existe de nombreux outils permettent de trouver des mots-clés. Evidemment, il faudra éviter les mots seuls et plus miser sur les expressions de longue traîne. L’utilisation des outils est fortement conseillée pour trouver les requêtes les plus concurrentielles. Pour chaque expression choisie, vérifiez ensuite sur les moteurs de recherche à quel point elles sont populaires.

Comme pour les mots clés, il reste conseillé d’associer expressions très concurrentielles à des expressions peu concurrentielles. Cela augmente votre visibilité sur le web.

Outre les outils, tenez également compte des suggestions de Google, des recherches associées et de ses fameux « People Also ask ».

A lire – Mots-clés de longue traîne : outils et astuces pour en trouver

De vos concurrents, vous vous inspirerez

On vous rassure, il n’est pas question de les copier, mais de s’inspirez de ce qu’ils font. D’ailleurs, eux-mêmes le font alors pourquoi s’en priver.

Ce que vous devez regarder : leur balise keywords. Oui, nombreux sont les sites qui remplissent cette ligne sans se douter qu’en plus des moteurs de recherche et des internautes, les concurrents vont aussi s’en servir.

Voyez alors sur quelles expressions ils ont décidé de se positionner et demandez-vous, si vous aussi avez intérêt à vous positionner là-dessus.

Comment faire le tri entre bonnes et mauvaises expressions clés ?

Comment faire le tri entre bonnes et mauvaises expressions clés ?

Pour trouver les bonnes expressions clés à utiliser, voici quelques conseils :

  • Choisissez des expressions concurrentielles :

Il s’agit des expressions les plus reprises par un grand nombre d’internautes. Pourquoi ? Parce que chaque fois que quelqu’un saisira ce terme, votre page qui s’est positionnée dessus a des chances d’apparaître dans les résultats de recherche. Bien sûr, cela n’est pas suffisant puisque le but c’est d’atterrir sur la première page des SERPs, mais pour cela, il faut aussi exploiter les autres techniques de référencement naturel dont l’usage d’expressions clés secondaires qui sont peu concurrentielles. Contrairement aux mots-clés principaux, ces dernières boostent aussi votre visibilité sur des termes peu repris, mais pour lesquels il y a quand même des requêtes.

Lire aussi – SEO sémantique : tout savoir sur les mots-clés secondaires

  • Répondez exactement aux requêtes de vos cibles :

Si vos cibles se demandent « Comment préparer une tarte aux pommes ? », reprenez l’expression telle quelle dans votre texte et répondez-y directement. Ainsi, chaque fois que d’autres internautes poseront cette question à Google, votre page incluant cette expression apparaîtra. Vous avez même une chance d’apparaître dans le Featured Snippet, soit la position zéro sur la première page des résultats de recherche si vous incluez cette question dans votre contenu, que vous y répondez parfaitement et que votre contenu est assez pertinent aux yeux des algorithmes de Google.

Découvrez comment atterrir sur la 1ère page des SERPs

  • Choisissez des termes qui se réfèrent directement à votre activité :

Pourquoi irez-vous inclure l’expression « comment nettoyer la cuisine ? » sur votre page alors que vous parlez de pâtisserie ? Certes, cette question pourrait être posée sur le web et vous pouvez très bien y faire référence dans vos contenus puisque vous pâtissez dans la cuisine, mais est-elle vraiment pertinente si on se base sur votre thématique principale ? La réponse est non. Toutefois, cela reste une expression à creuser, mais essayez de la rendre plus pertinente. Pourquoi ne pas écrire « Comment nettoyer la cuisine après avoir pâtissé ? ». Au moins, celle-ci inclut un mot-clé pertinent qui lie votre contenu à votre activité.

Evitez alors tout ce qui s’éloigne de votre activité, car non seulement ce n’est pas pertinent, mais cela peut aussi vous causer quelques soucis. Si vraiment vous tenez à utiliser des expressions clés connexes, formulez-les toujours sous forme de question et répondez-y directement.

Pourquoi faut-il éviter les expressions clés non pertinentes ?

Déjà lorsqu’on voit « non-pertinent », on comprend qu’il ne faut pas les utiliser, mais encore ? Sachez que l’utilisation d’expressions-clé non pertinentes :

  • Est une pure perte de temps et d’énergie : croyez-vous vraiment qu’en se rendant sur le site d’un pâtissier, le client souhaite des conseils pour nettoyer sa cuisine ? Certes, ces informations lui seront utiles, mais ce n’est pas ce genre de contenus qu’il est venu voir sur votre site. Autrement dit, les chances de conversion sont quasi-nulles.
  • Embrouille les internautes : alors qu’ils s’attendent à trouver des recettes, voire à commander des gâteaux, ils atterrissent sur des conseils de nettoyage. Il n’est pas surprenant s’ils se sentent déboussolé et voudront quitter le site rapidement.
  • Embrouille les robots crawlers de Google. Au fil de vos pages, les robots de Google se sont habitués à votre charte graphique, à votre style de rédaction et à votre thématique. Le fait de parler, soudainement de nettoyage de cuisine, peut les laisser pantois également. Ils risquent de mélanger les thèmes et au final, c’est l’ensemble de votre site qu’ils vont juger non-pertinent. Evidemment, votre positionnement durement acquis prendra un sérieux coup.

Morale de l’histoire : on laisse tout ce qui est non-pertinent de côté.

Comment intégrer ses mots-clés sur les pages de son site ?

Comment intégrer ses mots-clés sur les pages de son site ?

Avant même de créer un site, il faut établir une liste des expressions clés principales qui résument votre activité. Cela vous permettra de bien positionner votre site dès le départ puisque ces termes forment les grandes lignes des différentes pages que vous aurez à créer. Autrement dit, une expression principale devra avoir droit à une page spécifique.

Une fois la première liste établie, développez ensuite chaque expression clé principale pour trouver des expressions secondaires. Les plus pertinentes auront aussi droit à une page spécifique et déjà, vous obtenez des schémas évidents pour le netlinking. Pour booster votre SEO, rappelez-vous toujours que les robots crawlent les pages individuellement. Voilà pourquoi une page doit être reliée à une expression spécifique.

En somme, ces termes vont vous aider à élaborer l’arborescence de navigation sur le site. De plus, puisque vous les identifiez déjà dès le départ, il vous sera facile de rester dans votre thématique. Vous avez déjà une ligne directrice à suivre ce qui, au final, vous servira pour bien positionner votre site dans les SERPs.

Dans la pratique, les expressions clés doivent être visibles dans :

Pour résumer, l’expression clé n’est autre que la version longue d’un mot-clé. Pour optimiser le référencement naturel, elle doit être déterminée dès le début et être insérée de manière naturelle dans les pages de votre site.