(Mis à jour le: 11 septembre 2021)
Rate this post

Contenus web : comment prolonger leur durée de vie ?

Vous avez créé un contenu, vous y avez mis tout votre cœur pour l’optimiser et vos efforts ont payé : le contenu est désormais bien visible. Mais pour combien de temps le restera-t-il ? Il faut effectivement savoir que les contenus publiés sur le web ont une durée de vie limitée. A partir d’un certain temps, votre meilleur contenu d’aujourd’hui ne sera plus qu’un lointain souvenir. Ce que vous pouvez faire c’est user de quelques astuces pour qu’ils restent visibles le plus longtemps possible. Voici quelques tuyaux …

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redigeons.com

Contacter nous pour commander des textes

Quelle est la durée de vie des contenus web en fonction des plateformes de publication ?

Tout ce qui est publié sur Internet, quelle que soit la plateforme choisie (site web, blog, réseaux sociaux …) et quel que soit le format (texte, vidéo, image …), s’apparente à du contenu web. D’une façon ou d’une autre, ils contribuent tous à accroître votre visibilité sur la toile, mais pour que cela soit possible,  vous devez travailler également leur propre visibilité. Le SEO est la seule manière d’y parvenir.

Le seul hic, c’est que même lorsque les contenus auront atteint un maximum d’audience, ils ne resteront pas visibles longtemps. Au fil du temps, ils chuteront dans les résultats web et tomberont dans les oublis. Voilà pourquoi on parle de durée de vie étant donné qu’ils ne sont pas faits pour durer éternellement. Pour ce qui est de savoir réellement cette « durée », cela dépend du type de contenu publié et de la plateforme de publication. Globalement, cela donne ceci :

  • Environ 18 mn pour les contenus publiés sur Twitter
  • 5 heures sur Facebook
  • 21 heures sur Instagram
  • 24 heures sur LinkedIn
  • 20 jours sur YouTube
  • 4 mois sur Pinterest
  • Environ deux ans pour les articles de blog

Et si vous avez choisi TikTok ou Snapchat pour les publier, ils commencent à se dégrader immédiatement après leur publication sauf s’ils deviennent viraux.

A lire – Comment créer des contenus engageants sur les réseaux sociaux ?

Quelles sont les astuces pour augmenter la durée de vie des contenus ?

Quelles sont les astuces pour augmenter la durée de vie des contenus ?

Pour que vos contenus continuent de faire du buzz et de vous ramener du trafic de qualité, voici quelques bonnes astuces à utiliser.

Pour les articles de blog

Pour que vos articles de blog restent visibles le plus longtemps possible, voici ce que vous pouvez faire :

  • Partager les articles sur les réseaux sociaux :

Cela est aujourd’hui essentiel puisque vous permet de ramener du trafic vers votre blog. Il faut toutefois le faire intelligemment, car ce n’est pas parce que vous avez partagé tel ou tel contenu qu’il va devenir viral. Il faut également faire en sorte que les internautes ayant lu le contenu veuillent les partager à leur tour. Comment faire ?

Proposez-leur des contenus de qualité, riches en informations et qui leur sont réellement utiles.

Lire aussi – Réseaux sociaux : quels sont les plus populaires d’entre eux ?

  • Partager les articles sur d’autres réseaux :

Le partage ne se fait pas seulement sur les réseaux sociaux. Vous pouvez les publier sur d’autres plateformes ou via d’autres canaux comme l’emailing et les newsletters. Le partage doit être fait dès le jour de la publication, mais aussi plusieurs fois après.

En savoir plus sur les newsletters

  • Republier régulièrement :

Vous pouvez repartager les articles déjà partagés au bout d’un certain temps afin de les redynamiser.

  • Mettre à jour les articles pour les actualiser :

La mise à jour des contenus est un travail à faire, de manière régulière, pour remettre les articles anciens au goût du jour. En général, seuls les contenus froids peuvent subir ce coup de jeune avec de légères modifications au niveau des dates annoncées ou des chiffres citées. Vous pouvez également rajouter de nouvelles informations importantes.

Les contenus chauds, quant à eux, sont voués à être archivés puisqu’une actualité n’est vraie qu’à un instant T. Elle finit par ne plus faire de bruit ensuite. Cela n’empêche pas que d’autres personnes peuvent lancer des recherches là-dessus au bout de plusieurs années.

A lire aussi – Comment améliorer la lisibilité de ses contenus web ?

  • Retravailler le contenu en SEO :

Les moteurs de recherche comme Google modifient régulièrement leurs algorithmes. Il est ainsi probable que des contenus rédigés il y a une dizaine d’années ne répondent plus aux exigences SEO actuelles. Il faut donc les ressortir et les retravailler en tenant compte des actuels critères de référencement.

A lire – Comment donner plus de personnalité à ses contenus web ?

Il faut par exemple savoir qu’il y a 10 ans, les contenus froids de 400-500 mots répondaient bien aux critères de classement des moteurs de recherche. Aujourd’hui, ces derniers ne veulent plus que des contenus longs d’environ 1800 à 2500 mots. Si vous tenez à ce que vos vieux articles restent visibles, vous avez intérêt à les retravailler en y rajoutant plus d’informations pertinentes.

Et puisqu’on parle de référencement, pensez aussi à revoir la structure de vos articles, le netlinking, à ajouter de nouvelles images bien référencées, à insérer plus de mots-clés pertinents … Ce travail va vous permettre de faire apparaître à nouveau l’article sur les premières pages des SERPs.

Lire aussi – Comment améliorer la lisibilité de vos contenus web ?

  • Segmenter chaque contenu pour optimiser le partage sur les réseaux sociaux :

Inutile de vous le rappeler, l’utilisation des balises Hn est un critère essentiel en matière de référencement. Si vos anciens articles ne respectent pas cette exigence, retravaillez-les. Cette segmentation n’a pas pour seul intérêt de retravailler le SEO. C’est également une astuce ingénieuse pour partager un contenu plusieurs fois sur les réseaux sociaux, mais sous différentes formes.

Pour un premier partage, vous pouvez annoncer le titre H1 dans le post de partage en mettant un lien vers l’article sur votre blog. Pensez à y insérer des mots-clés importants. Pour le second partage, vous pourrez annoncer le premier sous-titre H2 en mettant le lien vers l’article. Vous pouvez insérer d’autres mots-clés secondaires. Pour le troisième partage, vous utilisez le second sous-titre en H2 toujours avec un lien vers l’article et ainsi de suite.

C’est une manière de repartager plusieurs fois un même contenu pour ramener plus de trafic et prolonger sa durée de vie. L’utilisation de mots-clés variés, mais en rapport avec le sujet principal augmente vos chances d’apparaître plusieurs fois dans les SERps.

Lire aussi – Contenu web : comment trouver des idées de sujets qui incitent le partage ?

Les posts sur Pinterest

Pinterest est le réseau social qui offre la plus longue durée de vie aux publications. Mais pour que vos posts durent plus que la normale, pensez à :

  • Publier des images colorées qui attirent l’attention
  • Publier, de temps en temps, des contenus longs composés de textes et d’images

A lire aussi – De belles images pour son site web

Les vidéos sur YouTube

Le plus gros avantage de YouTube c’est qu’il est le réseau le plus utilisé à travers le monde en matière de vidéos. Ainsi, même si les vôtres reçoivent un maximum de vues seulement pendant les 20 jours qui suivent leurs mises en ligne, il est possible qu’elles ressortent plus tard, suite à des recherches précises. Il faut toutefois faire en sorte que cela soit possible. Pour ce faire, pensez à :

  • Tourner des vidéos sur des sujets intemporels qui pourront intéresser les internautes même d’ici plusieurs années
  • Utiliser des mots-clés précis
  • Choisir des titres accrocheurs, mais formulés de manière pertinente pour les vidéos

Les publications sur LinkedIn

Pour que vos publications sur ce réseau continuent à vous rapporter du trafic même après 24 heures, pensez à :

  • Intégrer des groupes répondant au profil ciblé et à y partager vos contenus
  • Rattacher vos meilleurs contenus à votre profil pour en accroître la visibilité
  • Utiliser LinkedIn Pulse pour redonner vie à vos contenus suite à leur première publication

Les publications sur Instagram

Même si ce réseau social met aussi en avant des visuels, la durée de vie de ces derniers est plus courte que sur Pinterest. Il existe toutefois de bonnes astuces pour qu’ils restent visibles plus longtemps à savoir :

  • L’utilisation de hashtags populaires et pertinents pour que vos posts soient faciles à trouver.
  • L’identification de vos meilleurs posts puis la réutilisation de la méthode qui a permis de les rendre populaires.

Les publications sur Facebook

En tant que réseau social le plus utilisé au monde, y être visible est essentiel, mais encore faut-il s’y prendre de la bonne manière pour prolonger la durée de vie des publications. Voici comment faire …

  • Faire appel à la publicité Facebook pour le sponsor de publication. Cela va vous demander un certain investissement, mais cela en vaut la peine.
  • Epingler la publication en haut de la page pour la booster.
  • Recycler les anciennes publications.

Aussi, puisque la durée de vie des contenus sur Facebook n’est que de 5 heures, n’hésitez pas à publier deux ou trois fois par jour. Tâchez seulement de respecter ce délai entre les posts pour ne pas faire de matraquage.

Les tweets sur Twitter

Pour que vos tweets ne disparaissent pas au bout d’un quart d’heure, pensez à :

  • Republier vos meilleurs contenus plusieurs fois pour gagner en visibilité
  • Epingler un tweet important sur votre profil pour qu’il reste visible
  • Utiliser des hashtags pertinents

Les snaps sur Snapchat

En moyenne, un snap ne dure qu’une dizaine de secondes donc il peut disparaître immédiatement après publication. Comment faire en sorte qu’il ait une meilleure durée de vie ? Publiez-le dans les stories Snapchat. Ces dernières durent environ 24 heures. Après ce délai, les stories publiés ne réapparaissent plus, mais vous gagnez quand même plus de temps en passant de quelques secondes à 24 heures entières. C’est amplement suffisant pour gagner en visibilité et générer quelque trafic vers le site.

Les vidéos sur TikTok

En quelques mois, TitTok est devenu l’application mobile de partage de vidéos n°1 au monde. L’utiliser permet alors d’accroître sa visibilité, mais comment mettre toutes les chances de son côté en sachant que les vidéos se désintègrent rapidement dans le fil d’actualités ? Voici ce qu’il convient de faire :

  • Publier une vidéo sur le challenge du moment
  • Utiliser des hashtags populaires et pertinents
  • Utiliser une musique populaire en fond
  • Sponsoriser la vidéo avec de la publicité

Vous pouvez utiliser ces quelques astuces pour toutes vos vidéos instantanées quelle que soit la plateforme de publication (Facebook, Snapchat, Triller …).

Derniers conseils

Derniers conseils

Pour clore ce billet rempli de bonnes astuces, voici quelques derniers conseils pouvant vous aider à augmenter la durée de vie de vos contenus web sur la toile en général.

  • Des contenus de qualité, vous publierez: inutile de trop développer, car vous savez déjà que la qualité est un critère majeur de positionnement. Gardez en tête que les algorithmes font désormais appel à l’Intelligence artificielle donc ils peuvent comprendre ce que vous écrivez.
  • Au bon moment et à la bonne fréquence, vous publierez: étudiez les habitudes de vos personas buyers et publiez au moment où ils sont connectés sur le web. Evitez de publier plus d’un article à la fois, au même moment ou sur un laps de temps trop court. Cela pourrait faire fuir vos lecteurs où ils risquent de ne pas voir certains contenus.
  • Vos anciens contenus, vous actualiserez: ressortez vos contenus les plus populaires et mettez-les au goût du jour pour redorer leur image. N’oubliez pas de les mettre en avant sur votre site et de les repartager sur les réseaux pour que vos lecteurs puissent les découvrir ou les re-découvrir.
  • Votre calendrier de publication, mieux vous le travaillerez: il est important que vous publiiez du contenu régulièrement pour ne pas délaisser vos lecteurs. Si vous comptez vous absenter pendant quelques semaines, essayez d’anticiper en planifiant les futurs billets. Sur les réseaux sociaux, le partage ne vous demandera ensuite que quelques minutes par jour.

Notez qu’une fois en ligne, il est possible de réactualiser un contenu plusieurs fois au cours des années.