(Last Updated On: 18 novembre 2022)
4.6/5 - (7 votes)

Quels sont les avantages et inconvénients du Content Spinning ?

On vous l’accorde, la rédaction de contenus web prend du temps, parfois beaucoup de temps. Tout dépend de la thématique traitée, de la longueur du texte et bien sûr, de sa qualité. Certains ont toutefois trouvé une technique pour abréger le temps consacré à la production de contenus : le content spinning. Vous en avez sûrement déjà entendu parler, mais dans les détails, qu’est-ce que le content spinning et faut-il vraiment l’adopter ?

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redigeons.com

Contacter nous pour commander des textes

Le content spinning c’est quoi ?

Si on devait traduire le terme « content spinning », on obtiendrait « faire tourner le contenu ». Cela nous donne déjà un premier indice de son principe général.

Le content spinning a pour objectif de produire différentes versions d’un même contenu. Cela signifie qu’on part d’un texte que vous avez rédigé et qu’on le multiplie ensuite en X versions toutes différentes, mais conservant le même sens. Seuls les mots utilisés changent puisque les contenus spinnés utilisent les synonymes des mots présents dans le contenu original.

Pour certains sites, il peut être une technique pour scaler sa production de contenu, mais faites attentions à ne pas en abuser.

Comment faire du content spinning ?

Comment faire du content spinning ?

Pour spinner du contenu, la technique est simple :

  • La rédaction du contenu original :

C’est l’étape la plus importante et celle qui demande le plus de temps. Le texte original doit être de qualité, cohérent et optimisé. À ce stade, vous devez vraiment sortir votre plus belle plume tout en prenant soin d’utiliser des mots assez faciles et compréhensibles.

A lire – Rédiger un article SEO : nos conseils de rédaction et d’optimisation pour Google

  • La recherche de synonymes :

Il existe différents outils pour trouver des synonymes aux mots que vous avez utilisés. Proposez autant de synonymes possibles tout en ne choisissant que ceux cohérents avec l’idée générale de la phrase.

  • Le spin du contenu :

Une fois que vous aurez trouvé vos synonymes, il ne vous reste plus qu’à entrer le texte dans l’outil de content spinning. Il en existe plusieurs dont quelques-uns sont gratuits. Lorsque vous entrez le contenu, les synonymes de chaque mot doit être indiqués juste à côté en les séparant par un trait |.

Exemple : « La petite fille en robe rouge pleure, car elle cherche sa maman. Cette dernière est partie travailler. »

On aura « La petite fille|fillette|enfant en robe rouge|vêtue de rouge|de rouge vêtue pleure|sanglote|verse des larmes, car elle cherche sa maman|en guettant sa mère|veut sa mère. Cette dernière|la maman|la mère est partie travailler|au travail|au bureau. »

Une fois ce contenu entré dans le logiciel, ce dernier se mettra à afficher différentes versions en utilisant alternativement les différentes propositions de mots/jeux de mots.

Il est alors possible d’obtenir des phrases telles que :

« La fillette de rouge vêtue sanglote, car elle veut sa mère. Cette dernière est au travail ».

« La petite fille vêtue de rouge verse des larmes en guettant sa mère. La maman est au bureau » …

Dans toutes ces phrases, le sens reste le même, mais les termes et formulations changent.

Le content spinning est-il efficace ?

Oui, c’est une technique efficace pour générer des dizaines de contenus en quelques minutes. En général, il est possible de produire une quinzaine de versions par contenu original.

Lire aussi – Contenu web : comment écrire vite et bien ?

Quels sont les avantages du content spinning ?

Outre sa facilité et son efficacité, le content spinning permet de :

  • Éviter le contenu dupliqué :

On le sait tous, la duplication de contenus est sévèrement punie par Google. Avec le content spinning, vous n’avez plus à la craindre, car il y a zéro risque de plagiat. Tous les mots étant remplacés par des synonymes, il n’y a aucun risque de reprendre les mêmes expressions. Même les associations de mots varient d’une version à une autre.

  • Gagner du temps :

Si vous deviez réécrire un même sujet plus de 10 fois, la tâche risque d’être compliquée. Vous pouvez y arriver, mais non sans mal. Et plus vous avancez dans la production, plus vous ralentissez, car vous avez peur de reprendre les mêmes phrases et les mêmes mots. Résultat : vous perdez plus de temps que vous n’en gagnez.

À l’inverse, le content spinning vous en fait gagner. La seule étape qui demande réellement du temps est la phase de rédaction. La recherche de synonymes peut également vous occuper pendant un temps, mais vu que vous avez déjà des outils pour en trouver, elle ne dure que quelques minutes. Une fois ces deux étapes accomplies, vous obtenez de multiples versions de votre texte en quelques minutes.

  • Alléger votre travail :

Au lieu de rédiger plusieurs fois un même contenu, vous ne faites que relire les textes proposés par l’outil de content spinning. La relecture avec, éventuellement quelques retouches, demande moins d’efforts que la rédaction de A à Z.

Prenez juste un peu de recul entre la relecture des textes pour détecter les éventuelles fautes de tournure et de grammaire.

  • Mieux vous positionner sur un mot-clé :

Puisque le mot-clé principal sera repris dans toutes les versions produites et que celles-ci sont destinées à être publiées sur votre site, vous vous donnez la chance de bien vous positionner dessus. Vous bénéficiez également d’un large champ sémantique, car à coup sûr, chaque version embarquera d’autres mots-clés secondaires et des expressions de longue traîne.

Grâce au spinning de vos contenus, vous améliorez le référencement global de votre site. Attention cependant, car il peut aussi générer l’effet contraire.

Quels sont les inconvénients du content spinning ?

Quels sont les inconvénients du content spinning ?

Bien qu’il soit efficace et permette de gagner du temps, spinner du contenu ne donne pas que des avantages. Voilà pourquoi certains rédacteurs professionnels refusent de l’utiliser puisque :

  • Les contenus spinnés ne sont pas forcément de qualité :

À force d’associer les synonymes entre eux, les logiciels sortent parfois des phrases peu cohérentes.

Notre exemple d’en haut pourrait alors donner « L’enfant vêtue de rouge pleure, car elle veut sa mère. La mère est partie au travail ». Non seulement, la phrase n’est pas agréable à lire, mais elle contient de nombreuses fautes. L’enfant, un nom masculin est suivi de « vêtue » qui prend un accord féminin. Il est ensuite remplacé par « elle ». « Mère » revient deux fois et de manière si rapprochée que cela alourdit la phrase.

Et des phrases de ce genre, vous en aurez beaucoup suite au spinning. Si vous publiez directement les contenus proposés sans les relire et les retoucher, c’est l’ensemble de votre site qui va perdre en cohérence.

Au final, le content spinning est une technique d’industrialisation de contenus dont le résultat n’a parfois qu’une faible valeur ajoutée. La qualité n’est que rarement au rendez-vous.

  • Les contenus de mauvaise qualité peuvent faire tomber les pénalités de Google :

Tous les rédacteurs SEO savent que la qualité est aujourd’hui le critère le plus important que Google retient pour classer les pages dans les résultats de recherche. Si vous vous contentez de publier des contenus spinnés de qualité médiocre, vous perdrez vos lecteurs, vous chuterez dans le classement de Google et ce dernier peut même vous sanctionner.

Pour cause : depuis que le content spinning s’est popularisé, le moteur de recherche a formé ses Googlebots pour les détecter facilement. Les sanctions tombent alors facilement, car Google ne veut pas de contenus médiocres. Il veille à offrir la meilleure expérience (UX) possible à ses utilisateurs. Tout ce qui va à l’encontre de cela sera, soit désindexé, soit banni.

A lire – Quels sont les points phares d’une stratégie SEO qui marche ?

Peut-on faire du content spinning ?

Oui, on peut faire du content spinning, mais à très petite dose. Il faut également savoir l’utiliser au bon moment et pour les bonnes plateformes.

Sur un blog, on n’en voit pas vraiment l’utilité puisque les articles en ligne doivent avoir des idées différentes, mais complémentaires. Sur un site e-commerce, par contre, il peut être conseillé lorsque vous devez, par exemple, rédiger des fiches produits pour un même produit, mais à plusieurs déclinaisons.

Et globalement, s’il est inévitable, retenez les conseils suivants pour l’utiliser à bon escient :

  • Toujours faire une relecture pour débusquer les fautes d’orthographe, de grammaire et de tournure de phrases.
  • Proposer un maximum de synonymes pour obtenir des versions vraiment différentes. N’oubliez pas que le duplicate content peut aussi s’appliquer lorsqu’on se contente de remplacer quelques mots par des synonymes.
  • Assurez-vous de limiter les similitudes entre les différentes versions à 20 % tout au plus.

Enfin, autant que possible, il est conseillé de rédiger ou de faire rédiger ses textes sans passer par le spinning. C’est la promesse d’avoir des contenus uniques, de qualité et à forte valeur ajoutée. Dans le cas où vous devez reproduire le même sujet plusieurs fois, vous pouvez très bien faire appel à plusieurs rédacteurs. Chacun l’abordera ainsi à sa manière ce qui réduit le risque de plagiat. Cela fait aussi gagner du temps, car chaque rédacteur ne rédige le contenu qu’une seule fois.