(Mis à jour le: 23 novembre 2020)

Twitter intégré à sa stratégie de content marketing … c’est possible !

On ne cessera de vous le répéter : les réseaux sociaux sont des sources majeures de nouveaux clients. Et quand on parle de réseaux sociaux, il y a bien sûr Facebook, Instagram, Pinterest … et Twitter. Dans ce billet, focalisons-nous sur Twitter et sur la manière de l’intégrer dans une stratégie de content marketing.

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redigeons.com

Contacter nous pour commander des textes

Faut-il réellement utiliser Twitter pour sa stratégie de contenus ?

Faut-il réellement utiliser Twitter pour sa stratégie de contenus ?

Certes, il n’a pas autant d’utilisateurs que Facebook, mais il reste une plateforme à utiliser pour créer du contenu. Pour vous convaincre, voici les dernières statistiques enregistrées pour cette plateforme :

  • 187 millions d’utilisateurs quotidien monétisables c’est-à-dire exposés à au moins une publicité
  • 145 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, à l’échelle mondiale
  • 4,26 millions d’utilisateurs actifs quotidiens en France
  • 500 millions de Tweets par jour soit près d’un milliard de tweets en 48 h
  • 56 % : le nombre d’utilisateurs qui tweetent
  • 74 % des utilisateurs sont là pour s’informer et non pour tweeter
  • 83 % des leaders du monde ont un compte sur Twitter
  • 92 % des marques tweetent plusieurs fois par jour

Vu ces chiffres, on peut dire que oui, chaque entreprise a intérêt à être présente et active sur Twitter. Tâchez toutefois de bien intégrer le réseau social dans votre stratégie de contenus.

Pour information, la durée de vie d’un tweet est très courte puisqu’elle est seulement de 18 mn. Voilà pourquoi les marques publient plusieurs fois par jour afin de rester visible dans les dernières actualités.

Découvrez 6 outils pour bien gérer Twitter

Comment intégrer Twitter dans sa stratégie de content marketing ?

Comment intégrer Twitter dans sa stratégie de content marketing ?

Pour que ce réseau social vous apporte du trafic de qualité, il ne faut pas brûler les étapes. Voici le processus à suivre …

Quels sont vos objectifs ?

La première chose à faire pour toute nouvelle stratégie est de définir des objectifs clairs. Vous allez sûrement nous répondre que l’objectif est de générer des vues, mais encore ?

Chaque personne qui tweete veut obtenir un maximum de vues, mais pourquoi avez-vous besoin d’être vu ? Est-ce pour :

  • Développer votre notoriété ?
  • Lancer un nouveau produit/service ?
  • Générer des leads ?
  • Améliorer votre image de marque ?
  • Asseoir votre statut de leader ou d’influenceur ?
  • Créer une communauté active autour de votre marque ?

Déterminez avec précision vos objectifs afin de pouvoir élaborer la bonne stratégie de contenus. Mais d’une vue globale, on peut déjà être certain d’un fait : Twitter est efficace pour augmenter le trafic vers son site et, à terme, accroître le taux de conversion et le chiffre d’affaires.

A qui vous adressez-vous ?

Quand on souhaite communiquer, il faut déjà savoir à qui on s’adresse, car en parlant dans le vide, votre message ne touchera personne. Une fois votre persona déterminé, vous pourrez formuler le bon message, utiliser les bons mots-clés qui fonctionnent auprès de cette cible, choisir le bon ton de communication …

A lire – SEO sémantique : tout savoir sur les mots-clés secondaires

Et sur ce point, Twitter vous facilite la tâche en vous donnant la possibilité de créer des listes privées. Ces listes vous permettent de segmenter votre cible puis d’établir une stratégie propre à chaque segment.

Grâce à cette segmentation, vous pourrez suivre de près chaque personne de votre liste, déterminer ce qu’elle préfère, ce qui la passionne, les tweets qu’elle commente, qu’elle like, qu’elle partage, qu’elle publie, qu’elle retweete … Autrement dit, les listes vous aident à mieux étudier votre cible pour pouvoir ensuite leur proposer des offres répondant à leurs besoins et à leurs attentes.

Pour créer des listes pertinentes et classer les utilisateurs dans la bonne catégorie, voici ce qu’il faut faire :

  • Faites une recherche dans les biographies en partant d’un mot-clé précis: tous les utilisateurs qui ont inséré ce terme dans leur biographie apparaîtront et c’est déjà un premier critère de segmentation
  • Faites une recherche par position géographique : cela est essentiel surtout si vous voulez renforcer votre référencement local
  • Consultez les hashtags : il vous suffit de choisir un hashtag qui se réfère à vos activités et de lancer une recherche dans la barre de recherche. Toutes les personnes qui ont utilisé le terme s’afficheront et parmi elles, vous trouverez forcément quelques profils intéressants. Tout savoir sur les hashtags

Vous pourrez ensuite adopter d’autres critères de segmentation comme le sexe (66 % des utilisateurs sont des hommes), l’âge (63 % des utilisateurs de Twitter ont entre 35 et 65 ans) …

Lire aussi – Buyers personas : comment les insérer dans votre stratégie de content marketing ?

De quoi devez-vous parler ?

Vous devez évidemment parler de vos activités, mais pour être plus précis et poster des contenus pertinents, commencez d’abord par faire une recherche. Notez que Twitter est considéré comme le réseau social des buzz et des contenus chauds. Voyez alors quels sont les sujets phares qui cartonnent sur la plateforme en ce moment.

Pour ce faire, vous avez trois options :

  • choisissez un mot-clé qui se réfère à vos activités puis faites votre recherche. Vous découvrirez alors les sujets tendances du moment sur ce terme et pourrez adapter vos contenus à cela.
  • Dans le cas où vous avez déjà pu créer des listes, inspirez-vous des comportements des personnes que vous suivez. De quoi parlent-elles ? Quel post ont-elles commenté ? …
  • Inspirez-vous des concurrents : sur quels sujets sont-ils axés en ce moment et pourquoi ? Quels types de contenus ont-ils récemment publié ? … Pour gagner du temps, pensez à créer une liste pour vos concurrents. Ainsi, vous verrez automatiquement toutes leurs actualités.

Quel genre de contenu allez-vous publier ?

Sur Twitter, il faut savoir varier le type de post à publier. Le contenu textuel est bien, mais parfois, les images sont plus poignantes. Pour bien varier, sachez qu’il existe cinq types de contenus pouvant être publiés sur votre compte :

  • Les textes : il faut faire court, mais efficace. On utilise ce format pour lancer un sondage, poser des questions, publier une actualité ou faire une mise à jour.
  • Les images : en ajoutant une image de qualité à votre tweet, vous avez plus de chances d’éveiller l’attention. Selon les derniers chiffres enregistrés, ce genre de poste obtient 150 % de retweets, 89 % de likes et 18 % de clics par rapport à un post sans images.
  • Les vidéos : elles sont plus efficaces que les images puisque le taux d’engagement est 10 fois supérieur. Vos vidéos ne doivent pas dépasser une minute. Au-delà, vous risquez de perdre l’attention de votre audience.
  • Les liens : l’idéal serait bien sûr d’intégrer le contenu du lien, mais quand ce n’est pas faisable, insérez le lien dans votre publication, à travers un hashtag pertinent. Bien sûr, optez pour un hashtag ayant un lien avec le contenu du lien. Il fera un peu office d’ancre de texte.
  • Les slideshares : les internautes apprécient plutôt bien les diaporamas donc quand cela est nécessaire, utilisez-en.

Quand devez-vous tweeter ?

Sachant qu’un tweet ne sera visible que pendant 18 minutes, vous avez intérêt à bien choisir le moment de publication. On pense bien sûr à ces créneaux au cours desquels vos followers sont majoritairement en ligne.

Selon quelques études, les bons moments pour tweeter sont le matin, à midi et en fin de journée. Evidemment, vous pouvez également publier au milieu de la matinée, de l’après-midi ou même à minuit tant que le créneau coïncide avec une forte présence de votre audience.

Le secret d’une forte visibilité c’est de tweeter, de retweeter, de re-retwetter … Votre post doit rester visible surtout au moment de la forte affluence sur le réseau social.

A lire – Réseaux sociaux : quel est le meilleur moment pour publier ?

Bonus : d’autres conseils pour bien utiliser Twitter

Bonus : d’autres conseils pour bien utiliser Twitter

Pour que vos tweets séduisent et accrochent le regard, adoptez les bonnes astuces. En voici quelques-unes …

  • Publiez des sondages :

Twitter dispose d’ailleurs d’un outil Sondage donc utilisez-le ! Pour encourager les utilisateurs à y participer, l’astuce la plus simple est de poser une question, mais choisissez-en une qui soit pertinente et qui a un lien avec vos activités. Grâce aux réponses données, vous pouvez mieux cerner les besoins de vos followers et y adapter vos contenus.

Un conseil : par considération pour ceux qui ont participé au sondage, n’oubliez pas de leur faire un retour sur les résultats. Vous pouvez également retweetez les réponses les plus pertinentes et ouvrir le débat là-dessus. Cela permet d’entretenir le dialogue.

  • Utilisez les contenus que vous avez publiés ailleurs :

Avec quelques modifications, vous pouvez très bien tweeter sur ce réseau social vos posts qui ont eu du succès ailleurs. Il peut s’agir d’une publication sur Facebook, d’un article de blog, d’une infographie, d’une étude de cas … Il suffit seulement d’adapter le contenu à votre audience.

Un conseil : ne choisissez que des contenus qui ont déjà eu du succès ailleurs. Mais avant de les reposter, assurez-vous que le sujet soit toujours d’actualités et tendance.

  • Ne vous dispersez pas :

Vos activités tournent autour de la décoration d’intérieur ? Tâchez d’exploiter des sujets sur et autour de ce thème. Evitez de passer à la mécanique auto sans crier gare, car cela peut désarçonner votre audience.

Un conseil : vos posts sur Twitter doivent être cohérents avec votre ligne éditoriale.

  • N’oubliez pas les hashtags :

Les hashtags sont des sortes d’étiquettes auxquelles on associe les contenus. Sur Twitter, vous pouvez en utiliser plusieurs pour bien mettre l’emphase sur un thème donné. D’une vue globale, les hashtags résument votre message et permettent à ceux qui lancent une recherche là-dessus de tomber sur votre post, même ultérieurement.

Un conseil : optez pour des hashtags connus pour accroître votre visibilité sur le réseau social.

  • Pensez à la curation de contenus :

Certes, votre objectif est de promouvoir votre entreprise et vos contenus, mais il est aussi bien vu de partager, de temps en temps, des contenus appartenant à d’autres, mais qui ont un lien avec votre thématique. Cherchez alors les contenus en vogue du moment, partagez-le sur votre compte Twitter et n’oubliez pas de citer l’auteur du contenu.

Un conseil : choisissez des contenus qui complètent vos activités.

  • Publiez des mini-campagnes :

Il peut s’agir d’une citation, d’un extrait d’un de vos contenus ou d’une de vos infographies, de statistiques émanant de recherches que vous avez entreprises …

Un conseil : proposez des mini-campagnes pertinentes et accrocheuses.