Écrire un article pour le web, n’est pas tout à fait la même chose qu’écrire un article traditionnel, l’internaute va vite, il papillonne, lit en diagonale. Cela est dû à plusieurs choses, l’information est maintenant disponible en masse, la lecture à l’écran est moins rapide d’environ 25%, et surtout il se disperse, le surf appelle le surf qui appelle le surf………..

Voici donc ce qu’il faut faire sur le fond et la forme pour avoir des articles efficaces.

Écrire un article

Rédiger écrire un article pour le web, les bonnes pratiques.

Il faut donc accrocher de suite le lecteur, le captiver pour qu’il reste jusqu’au bout de l’article et si possible qu’il commente, partage, fasse passer l’information.

Il y a 2 types d’articles comme l’expliquait Virginie Clève au SEO camp 2012, le contenu chaud et le contenu froid. Un article peut être une réaction à l’actualité, une news, c’est le contenu chaud. Le contenu froid c’est un article de fond, un article d’humeur un article qui est là pour longtemps.

il peut aussi faire partie d’une stratégie à long terme par exemple, attirer des lecteurs, et du trafic qualifié pour son site web, on peut en 1 ou 2 ans si on est persévérant, devenir une référence dans son domaine, quel qu’il soit.

Il vous faut 3 choses :

  • Travail
  • Persévérance
  • Sérieux

Dans un article, il y a 2 choses qui vont vous paraître une lapalissade, c’est le fond et la forme. Vous écrivez aussi pour vos internautes, il ne faut cependant pas oublier les moteurs de recherche. On peut parfaitement faire un article pour les internautes et le rendre parfaitement assimilable aux moteurs de recherche. Voici donc une petite liste des bonnes pratiques pour bien écrire un article pour le web.

La gestion du fond de l’article

Un article pour le web, pour votre site, doit respecter quelques règles simples.

  • Des phrases simples, courtes.
  • Mettez en gras les mots importants.
  • Ne pas rentrer dans les descriptifs compliqués.
  • Diviser votre article en paragraphes bien définis avec des sous-titres explicites.
  • Longueur de l’article !!
    • Certains disent 500 mots, d’autres 300, je lis régulièrement des articles de 1300, la longueur dépend en fait du sujet, du blogueur, de son talent  et de la qualité de ses écrits, ce qui est sûr par contre, c’est qu’une news peut se faire en 300 mots, un article de fond peut être 10 fois plus long. Il n’y a pas de longueur idéal, écrivez vous compterez ensuite !
  • Les images
  • Pas de fautes

 La forme de l’article pour le référencement

Dans le référencement et le positionnement de votre site, certaines choses permettent de se placer naturellement et facilement si on respecte ces quelques règles. il est assez facile de les appliquer dans les articles que vous écrivez.

Le SEO

Mettez vos textes au standard SEO

  • Le titre de l’article
  • La balise H1 de l’article
  • La mise en forme de l’article
  • La meta description
  • Les mots-clés
  • Les liens

 Le titre de l’article

Le titre de l’article, il doit attirer l’attention, interpeller, il est souvent très efficace de poser une question ou d’émettre une affirmation, quelques exemples de titres d’articles efficaces : Que cherche Google ? ou une affirmation Non ! les backlink ne sont pas morts !. Vous pouvez aussi mettre le titre comme une sorte de liste: Comment perdre 5 kg en 1 mois ?

Un titre se doit d’être percutant, c’est aussi le titre qui est utilisé par Google pour afficher votre site dans les SERP, il faut donner envie de cliquer. Un titre idéal tient en 65 caractères, c’est ce qui est affiché dans les SERP des moteurs de recherche.

La balise H1 de l’article

La balise H1 est le titre pour le visiteur comme la balise Title est le titre pour le moteur de recherche. Soyez la aussi percutant vous pouvez légèrement différencier votre H1 de la balise Title en utilisant des synonymes, ou changer l’ordre des mots, bref variez, diversifiez.

La mise en forme de l’article

La mise en forme de l’article doit utiliser les sous titres H2, H3 etc.., attention cependant à ne pas tomber dans l’excès, un article court peut parfaitement se justifier avec 2 ou 3 H2 en début de chaque paragraphes. Mettez des mots importants en gras, italiques, utilisez les listes, les puces cela structure l’information dans votre article et cela aide à lire.

Il y a quelques temps  je vous aurai dit, optimisez vos articles, avec Title, H1, URL, mettez les mots clés en gras, optimisez, optimisez, mais Google a mis en place un patch dans son algorithme pour lutter contre l’optimisation.

Laurent Bourrelly en parlait déjà dans un article du mois de Novembre 2010 la triplette du Bourrin. Je vous dirai, optimisez faiblement vos articles, en ce qui me concerne, je ne fais plus de rewriting, bien sûr, sur les sites qui sont « rewrités », j’ai laissé le rewriting en place, mais ce site tout neuf n’a pas le rewriting et je ne le mettrai pas en place.

La meta description

La meta description est souvent, négligée, c’est une grosse erreur, à quoi sert la meta description ? La met description si elle est renseignée correctement, est utilisée par Google pour renseigner les 2 lignes en dessous du lien de votre sites dans les SERP. Autant dire que c’est diablement important. Bien renseignée et en adéquation avec la requête, elle peut beaucoup inciter aux clics. Ces deux lignes de Google font 165 caractères, donc il faut bien les utiliser.

Les mots clés

Dans le paragraphe précédant je parle de non optimisation ou de « désuroptimisation » mais il faut en faire un peu quand même, les mots clés font partie du minimum syndical. Vos mots clés, au moins le mot le plus important doit se trouver dans votre balise Title, un synonyme ou le pluriel ou singulier du mot clés dans le H1. On parle souvent de densités de mots clés, oubliez ça , c’est plus facile à dire qu’à faire, mais ne faites pas attention aux mots clés. écrivez vos articles.

Les liens

Voila un sujet déjà plus sensible, faites des liens dans vos contenus, c’est très facile dans une même thématique de linker un article proche, c’est aussi pertinent mais n’en faites pas trop. Faites aussi des liens sortants, le lien est l’essence du web, comme je l’expliquais dans cet article, des liens sortants dans un article sont un indice de qualité, http://www.redigeons.com/?p=169. Je me suis aussi aperçu d’une chose, un bon article, dispose de liens internes, externes et je mets maintenant aussi du nofollow sur un lien externe. Utilisez vos contenus chauds pour linker le contenu froid avec parcimonie et intelligence.

 Utilisez les réseaux sociaux et la curation pour vos articles

Les réseaux sociaux

Utilisez les réseaux sociaux pour diffuser votre contenu

Les réseaux sociaux sont un formidable vecteur à la portée de toutes et tous, ne les ignorez pas, publiez largement sur les réseaux sociaux. Une chose partagez et vous recevrez, cela fonctionne de la même façon sur Twitter Facebook, ainsi que Scoop.it, même si je suis un mauvais élève, je ne l’utilise pas assez

Il y a encore bien de choses à voir dans la rédaction d’article, mais avec le temps je me suis aperçu d’une chose usez de tout cela avec modération et discernement enfin travaillez pour vos internautes, pas pour Google, comme l’explique bien cet article, Tout miser sur Google… et si on se trompait !!
+ Eric Vialette