(Last Updated On: 2 janvier 2022)
3.7/5 - (4 votes)

Rédaction web : comment citer correctement les sources ?

Pour sortir un bon contenu web, un rédacteur doit mener des recherches pour comprendre son sujet de rédaction. Il utilise de nombreuses sources desquelles il va tirer les informations dont il a besoin. Le but n’est pas de les copier, mais de s’en inspirer et d’en faire une synthèse globale pour pondre un contenu unique. Il arrive toutefois que certaines données importantes ne puissent être réécrites. Dans ce cas-là, il peut les reprendre comme tel, mais il doit impérativement citer la source. Comment bien s’y prendre ?

Trouvez facilement un rédacteur professionnel sur Redigeons.com

Contacter nous pour commander des textes

Lorsque la source est un blog

Lorsque la source est un blog

Les blogs servent très souvent de sources aux rédacteurs web surtout lorsqu’ils ont une forte autorité et beaucoup de succès. Si, au cours de votre travail de rédaction, vous y trouvez des informations pertinentes, mais que vous ne pouvez pas réécrire sans qu’elles perdent leur sens ou leur valeur, vous pouvez les reprendre dans votre texte, mais à une condition : en citer la source.

Pour ce faire, diverses techniques existes telles que :

  • Mettre la phrase reprise entre guillemets
  • Reprendre la phrase citée sous format italique
  • Utiliser la phrase reprise comme ancre de texte : le lien inséré redirigera ainsi le lecteur vers le blog source. Ici, on parle bien de lien externe.
  • Insérer l’information dans votre texte sous forme de capture d’écran de la page citée
  • Indiquer le nom de l’auteur à la fin de la citation si vous le connaissez

D’autres astuces existent … Le plus important c’est que vous mettiez en exergue la partie que vous avez empruntée à d’autres blogs.

Et si la source n’est pas un blog ?

Les blogs ne sont évidemment pas les seules sources que l’on peut utiliser lorsqu’on rédige pour le web. On peut très bien s’inspirer d’une citation d’auteur, de résultats d’études scientifiques … Comment citer ses sources dans ces cas-là ? Il faut l’indiquer en suivant une formule précise :

  • Citer, en premier, le nom de ou des auteurs en utilisant des petites capitales ;
  • Citer, en second, le nom de l’ouvrage ou de l’étude sous format italique ;
  • Citer le titre entre guillemets si la source provient d’un article ou d’un chapitre de livre ;
  • Citer les autres informations utiles en écriture romaine (caractères droits)

Pourquoi faut-il citer les sources ?

Pourquoi faut-il citer les sources ?

La première chose à retenir c’est que toutes les publications (textes, vidéos, images …) qui apparaissent sur la toile sont protégées par des droits d’auteur. Copier le contenu d’un site sans prendre la peine d’en citer l’auteur ou la source revient alors à du vol de contenu. Non seulement, vous volez le travail d’autrui, mais vous faites aussi de la duplication de contenu (duplicate content), un acte sévèrement puni par Google.

A lire – La rédaction web est-elle soumise au droit d’auteur ?

Le duplicate content est effectivement une technique que le moteur de recherche a en horreur. Pour cause : cela oblige ses robots crawlers à explorer deux fois le même contenu ce qui équivaut à une perte de temps et à un gaspillage d’énergie, allant à l’encontre des principes de l’écologie numérique.

Ainsi, lorsque ses spiders détectent du contenu dupliqué, les sanctions ne tardent pas à tomber. Le site voleur peut dégringoler dans les résultats des SERPs, ou tout simplement disparaître de l’index de Google. Pour éviter de pareils scénarios, il est fortement conseillé de bien citer les sources ou de bien réécrire les contenus.

Comment bien réécrire les informations du web ?

Ce qu’il faut comprendre c’est que tous les rédacteurs font de la réécriture, car ils sont confrontés à différentes thématiques qu’ils ne maîtrisent pas forcément. Pour comprendre leurs sujets, ils lisent, s’informent, s’interrogent jusqu’à pouvoir pondre un contenu qui ne soit pas hors sujet et qui regroupe des informations vraiment utiles, qui répondent aux requêtes des internautes.

Toutes les informations utilisées sont issues d’autres sources et c’est leur capacité à les réécrire sans les copier qui font d’eux de bons rédacteurs. Mais comment réécrire sans copier ?

  • Faire des recherches pour comprendre le sujet
  • Enrichir les informations en s’inspirant de nombreuses sources
  • Faire une synthèse globale du sujet
  • Trier les informations qui répondent vraiment aux attentes de vos cibles
  • Lister les informations dans un ordre cohérent : attention, en matière de rédaction web, on commence généralement par les informations les plus importantes
  • Reprendre les informations en utilisant vos propres mots, votre propre style et une structure qui vous est propre
  • Ne pas suivre le même fil d’idées que la source

En gros, vos sources servent seulement de points d’informations. A vous ensuite de ressortir ce que vous avez appris dans votre propre jargon et dans le style auquel vous avez habitué vos lecteurs. N’hésitez pas à compléter les informations avec d’autres recherches supplémentaires pour vous démarquer des autres. L’objectif n’est pas de réécrire dans le sens propre du terme, mais de faire une synthèse globale pour sortir un texte unique, mais à forte valeur ajoutée. Votre texte ne doit pas être trop proche de celui de vos sources sous peine d’être accusé de plagiat. Et quand cela est nécessaire, citez toujours vos sources.

A lire – Rédaction web : en quoi consiste la règles des 5W ?

Citer les sources, ça a du bon !

Le fait de citer les sources ne doit pas être perçu comme une corvée. Au contraire, c’est un signe de respect envers les autres webmasters (même s’ils sont vos concurrents).

Cela permet aussi de souligner votre professionnalisme, car en insérant des liens externes de qualité, vous complétez les informations données à vos lecteurs et indiquez votre savoir-faire et votre expertise. En gros, cela influe positivement sur votre référencement naturel.

Il ne faut toutefois pas en abuser, car trop de liens externes diluent la teneur de votre propre contenu.

De même, si vous mettez trop de citations entre guillemets, trop de sources citées … cela peut signifier que vous ne faites que reprendre le travail d’autrui sans faire aucun travail de recherches approfondies.