(Mis à jour le: 30 octobre 2019)

Analyse sémantique : pourquoi ne doit-on jamais la négliger ?

Parfois, on est tellement content d’avoir enfin réussi à ouvrir un site qu’on est pressé de le remplir. Les idées s’enchaînent alors dans la tête et très vite, les publications de contenu se multiplient. Dans les premiers temps, on se dit que c’était du bon boulot jusqu’à ce qu’on réalise, au bout d’un certain temps, qu’on n’a généré aucun trafic. Viennent alors les questions qui, soulignons-le, arrivent un peu tard.

  • Nous ne nous sommes pas posées les bonnes questions ?
  • Qu’est-ce qui n’allait pas dans la stratégie établie ? et on vous explique pourquoi …

Besoin de rédaction! Contactez-nous ...

Bien comprendre ce qu’est l’inbound marketing

Quand on ouvre un site, on poursuit forcément l’idée de proposer un produit ou un service. Cela implique que vous avez les internautes pour consommateurs potentiels, mais si ces derniers ignorent votre existence, vous ne génèrerez aucun chiffre d’affaire.

C’est là que l’inbound marketing entre en jeu, car il a pour objectif d’attirer les consommateurs vers vous. Dans le monde réel (par opposition au monde virtuel), de nombreuses techniques marketing existent pour multiplier les ventes comme les panneaux publicitaires, les publicités audiovisuelles, les offres promotionnelles, … bref, tout ce que la stratégie PUSH et PULL proposent, sont utilisables.

Dans le monde digital, les choses ne sont pas aussi simples puisque pour faire en sorte que vos publications parviennent aux internautes, il faut, dès le début de tout le travail de rédaction, penser aux bonnes techniques marketing à adopter. L’analyse sémantique en fait partie.

A lire :

Qu’est-ce que l’analyse sémantique ?

SEO

L’analyse sémantique consiste à déterminer les réels besoins des internautes en se basant sur leurs comportements et leur manière de lancer une requête sur le web. Il faut connaître quels mots et expressions ils utilisent pour chercher tel produit ou tel service et quelles questions se cachent derrière leurs intentions de requête.

Avant de lancer la rédaction proprement dite, il faut donc analyser ces recherches pour savoir quelles expressions-clés vos clients potentiels utilisent pour trouver ce qu’ils cherchent. Entre toutes les expressions-clés utilisées régulièrement, il vous faut ensuite faire le tri de sorte à ne retenir que les plus pertinentes d’entre elles.

Quand enfin, vous aurez trouvé les « bonnes » expressions à utiliser, il est nécessaire de créer les landing pages qui vont recueillir les visites sur vos mots clés.

En gros, l’analyse sémantique doit être le début de tout travail de rédaction. Elle permet d’étudier, dans une vision plus large, le champ lexical d’une thématique afin de trouver les sujets susceptibles d’intéresser votre cible.

Quels sont les principaux avantages de l’analyse sémantique ?

L’analyse sémantique, quand elle est bien réalisée, procure les avantages suivants :

  • un meilleur choix de mots-clés :

Il existe de nombreux outils pour trouver des propositions de mots-clés autour d’un thème. Toutefois, ces derniers ont tendance à lister, pêle-mêle, tous les mots-clés enregistrés sur les moteurs de recherche en indiquant parfois lesquels sont les plus utilisés et lesquels n’ont été enregistrés que rarement.

Ces chiffres sont déjà de bons indicateurs, mais si on ne connait pas les intentions des consommateurs, il peut s’avérer difficile de les utiliser dans le bon contexte. Il faut retenir que même lorsque vous utilisez les mots-clés les plus populaires, leur efficacité peut être nulle sur votre site si vous ne les utilisez pas comme il faut. C’est pour cela que faire une analyse sémantique en amont est important puisqu’elle vous permettra de vraiment connaître vos cibles et donc de choisir des mots-clés qui répondent réellement à leurs attentes.

Besoin d'aide! Contactez-nous ...

Dans votre texte, vous n’utiliserez donc que des mots-clés que vous savez déjà avoir une importance particulière pour vos lecteurs.

  • un référencement naturel plus performant :

marketing

Le domaine du référencement naturel implique de nombreuses stratégies comme le choix des mots-clés, le netlinking, les balises titles, les méta descriptions, la qualité du contenu, … L’analyse sémantique est également un de ses piliers, puisqu’elle est le départ de tout travail de rédaction et donc du référencement.

Grâce à elle, vous déterminerez donc les bons mots-clés, mais aussi les termes que les internautes ont l’habitude d’y associer.

Il faut comprendre que les moteurs de recherche, dont le géant Google, enregistrent toutes les requêtes lancées par les internautes. C’est pour cela que lorsqu’on saisit un mot dans la barre de recherche, vous avez toujours des propositions pour la suite du terme saisi et qu’en bas des résultats, vous avez une liste de recherches associées.

Ces suggestions et recherches associées vous permettent de trouver les mots-clés, de les trier et de connaître les autres termes associés que vous devriez aussi insérer, de manière naturelle, dans votre texte.

En quoi cela va améliorer votre référencement ? Quand les moteurs de recherche retrouvent ces termes associés dans les textes, ils vont améliorer leur classement, car les considèrent comme apportant des informations utiles répondant aux requêtes.

Besoin d'aide! Contactez-nous ...
  • plus de chances d’atteindre le « Featued Snipped » :

Le « Featured Snipped », c’est la partie encadrée située tout en haut de la liste des résultats de recherche affichés par les moteurs de recherche. On l’appelle aussi « position 0 » puisqu’il se place au-dessus de la liste habituelle. C’est donc une page mise en avant par le moteur de recherche qui la juge plus pertinente que toutes les autres pages.

Il va de soi que cela va beaucoup influer sur l’affluence vers votre site puisque les internautes, le voyant mis en exergue, seront plus enclins à cliquer sans consulter les autres résultats à la suite.

Atteindre cette position très convoitée n’est toutefois pas aisée, mais l’analyse sémantique vous donne plus de chances d’y arriver. Comment ?

Quand un featured snipped apparaît sur une page SERP, il s’accompagne souvent d’une autre partie encadrée intitulée « Autres questions posées ». Il vous faut consulter cette liste et reprendre quelques-unes des questions posées dans votre texte. Ainsi, chaque fois qu’un internaute posera la question, votre site qui la reprend a plus de chances d’atteindre la position 0.

Attention toutefois de bien intégrer la question dans votre texte puis d’y répondre directement sans introduction ou autres. Un featured snipped doit prendre la forme d’un « question-réponse » donc on oublie tout ce qui ne fait pas partie de la réponse directe.

Pour résumer …

Rédaction web

Tout ceci suppose que pour mener à bien votre analyse sémantique, il vous faut :

  • tenir compte des recherches associées et suggestions de recherche
  • utiliser un bon outil de recherche de mots-clés
  • utiliser un bon outil d’analyse sémantique

Ce travail ne doit pas être réalisé à la va-vite, puisque de lui dépend le succès de vos contenus et le positionnement de votre site. Généralement, une analyse sémantique peut durer plusieurs jours et il faut bien être organisé pour en tirer quelque chose. Vous pourrez par exemple entrer dans un fichier excel tous les mots et expressions-clés que vous trouvez autour d’un thème puis indiquer, pour chacun d’eux les principaux flux de requêtes. Faire appel à un professionnel est conseillé si on n’a pas de temps à y consacrer ou si on ne connaît pas bien tous les rouages de cette procédure.