Avoir une écriture pour le web et rédiger un mail sont deux activités bien distinctes. Rédiger pour le web, c’est rédiger pour vos utilisateurs avant tout, ensuite les moteurs de recherche viendront. Ne faites surtout pas le contraire.

Rédiger un article

Rédaction pour le web que faire

  1. Rédiger pour vos visiteurs.
  2. Mettez des photos, illustrez vos articles.
  3. Cloisonnez vos articles, un sujet un article.
  4. Faites du naturel et de la qualité.
  5. Faites connaitre votre contenu, partagez.
  6. Mettez le à jour  régulièrement.

Rédiger pour vos visiteurs.

La première des choses est de rédiger pour vos utilisateurs et vos internautes, oubliez de suite la rédaction pour les moteurs de recherche. Si vous rédigez pour vos internautes, le reste viendra, faites de la qualité, ne cherchez pas absolument le mot clé mais faites un bon article, long, intéressant.

Mettez des liens, ne soyez pas avare en liens  internes et externes, soyez pertinent. Si le sujet que vous traitez  a un article référence, faites un lien vers la référence. Cela va même améliorer la qualité de votre article auprès de Google.

Pour savoir comment écrire un bon article ce qu’il faut faire.

Illustrez vos articles.

Un bon article sans une  bonne image, c’est comme un bon repas sans un bon vin, comparaison un peu facile, mais une annonce sur LBC se vend elle sans de bonnes images  ? Cela peut aussi  être de la vidéo, tout ce qui donne de l’attrait à l’article est bon à prendre.

Bien sûr on n’oublie pas la bonne gestion des attributs ALT, le remplissage de la zone légende en savoir plus sur la gestion et le référencement des images.

Référencement Image

Le Référencement des images

Un article un sujet.

Et oui cela semble si simple à dire que parfois on en oublie l’essentiel, mettez un périmètre à votre article, soyez concret pertinent et c’est aussi plus simple à traiter.

Cela va vous permettre de créer autant de pages internet que de sujets à traiter.  Mettez des liens vers vos anciens articles, ce sera un bon point pour le référencement. Si vous écrivez un nouvel article, vous pouvez reprendre un ancien article proche et le mettre à jour en ajoutant un paragraphe et mettez des liens vers le nouveau .

Le naturel et la qualité.

De la qualité, du naturel, facile à dire, mais c’est nettement moins évident à mettre en pratique, la rédaction ne s’improvise pas, c’est un vrai métier, on entend tout sur la rédaction et c’est toujours trop cher selon les clients. Pourtant, c’est le plus important, car c’est aussi le bon contenu qui va faciliter la conversion.

Il est aussi important de savoir qu’il n’y a pas de sujet sur lequel on ne peut écrire quelque chose, il y a toujours de l’actualité, des événements, il faut juste faire un effort ou prendre quelqu’un pour rédiger. À relire un ancien article sur la revanche des littéraires et le web. Vous pouvez aussi réécrire vos fiches produits.

Il est aussi nécessaire de bien mettre en forme votre contenu avec les balises Hn etc..

les règles de Google ont bien changé je vous invite à lire ce petit article fort intéressant de keeg sur les critères de qualité de Google.

Faites connaitre votre contenu.

Rédiger ne suffit pas il faut aussi faire connaître votre article, votre contenu il y a les réseaux sociaux, le partage et Google +, Ce réseau est devenu incontournable, même si je n’aime pas du tout ce réseau social, il est efficace pour la diffusion et le référencement.

Partagez votre contenu c’est aussi travailler sa notoriété, vous faire connaître et amener des visiteurs sur votre site sans passer par Google. En y travaillant chaque semaine vous pouvez développer assez rapidement votre notoriété. Il faut persévérer.

 

Mettre à jour son contenu.

Voici un aspect auquel on ne fait pas attention, mais la mise à jour de votre contenu régulièrement est la priorité sur votre site. Planifiez et réfléchissez à ce que vous allez publier, jouez avec la saisonnalité, les événements de votre thématique, en quelques mots : organisez vous.

Il est important de publier de régulièrement , faites connaître votre contenu, utilisez les réseaux sociaux, vus plus haut, mettez vos articles dans des newsletters,

la qualité et la durée compte plus que la quantité.

Vous faites seulement 24 articles par an, OK alors c’est deux par mois chaque mois tout au long de l’année et pas 12 en janvier, six en juillet et six en décembre.