(Mis à jour le: 28 août 2019)

Qu’appelle-t-on ligne éditoriale ?

Tout bon rédacteur ou content manager doit avoir une parfaite maîtrise de ce qu’est la ligne éditoriale. Si vous travaillez dans le domaine de la rédaction, mais que vous ne savez pas ce qu’est une ligne éditoriale, alors vous avez une grande lacune à combler au plus vite.

Qu’est-ce qu’une ligne éditoriale ?

La ligne éditoriale regroupe toutes les règles qui vont vous aider à harmoniser vos contenus entre eux et sur votre site/blog. C’est un planning à long terme du travail que vous devez fournir pour faire connaître votre site et fidéliser vos lecteurs. Elle procure divers avantages tels que :

  • donner un point de repère à tous les rédacteurs qui travaillent sur votre projet : étant donné qu’ils sont nombreux, définir une ligne éditoriale claire leur permet d’interagir entre eux, de bien dispatcher les sujets et de rester fidèle à une seule et même identité. En effet, un site qui propose des styles très différents peut perturber les lecteurs d’où la nécessité de rester fidèle à un seul style. Grâce à la ligne éditoriale, les rédacteurs savent d’emblée quel ton utiliser pour les sujets proposés.
  • apporter une certaine cohésion entre les contenus : en matière de rédaction SEO, la cohésion entre les différents articles est gage de qualité. C’est ce que la ligne éditoriale permet de faire puisqu’elle vise à regrouper plusieurs sujets en packs. Cela permettra d’établir facilement des liens naturels entre eux au lieu de se forcer à insérer un lien là où il n’a pas lieu d’être. Et on le sait déjà, un bon netlinking accroît la visibilité de son site.
  • renforcer le référencement de son site : au-delà de l’identité et de la cohésion, la ligne éditoriale permet vraiment de travailler le référencement d’un site avant même d’y publier des contenus. Elle va aider le webmaster à trouver des sujets pertinents se référant à la thématique abordée, à planifier les contenus et les publications sur le long terme, à anticiper les contenus saisonniers, à trouver les bons mots-clés pour chaque sujet, à instaurer un esprit commun à tous les contenus et au site en général, … bref à booster son positionnement auprès des moteurs de recherche.

Il est important de souligner qu’une ligne éditoriale ne consiste pas à lister tout et n’importe quel sujet. Sa conception naît d’un véritable travail d’analyse puisqu’il faut trier les sujets et ne retenir que les plus pertinents. Ce n’est pas parce qu’on gère un blog qu’on va parler de mode au début pour sauter, sans préambules, à la mécanique auto en passant par le monde vétérinaire. Cela va générer une totale incompréhension chez les lecteurs qui ne sauront plus exactement où ils sont. Même les moteurs de recherche vont se perdre et vous pouvez dire adieu à votre positionnement.

Lire aussi – Ligne éditoriale de la fin d’année : comment bien s’y préparer ?

Comment faire une ligne éditoriale ?

Qu’il s’agisse de la ligne éditoriale d’un journal ou d’un blog, elle doit être cohérente et efficace. Il ne faut pas brûler les étapes. La procédure à suivre est la suivante :

Quels sont vos objectifs ?

Vous voulez ouvrir un site, mais pourquoi au juste ? Serait-ce pour vendre des produits et/ou services, pour informer et conseiller les lecteurs, pour faire connaître votre marque ou entreprise, transmettre des valeurs ou un état d’esprit, animer une communauté web, … ? Le blog peut revêtir diverses formes donc il faut d’abord trouver votre raison d’être. Si par exemple, vous souhaitez éditer un journal d’entreprise, vous savez déjà quel ton vous allez adopter, quelle sera votre cible, à quelle fréquence vous allez publier, …

Découvrez Les 6 techniques SEO à adopter pour réussir sur Internet

Quelle est la thématique abordée ?

Votre site va être de style informatif. Mais sur quoi allez-vous donner des informations ou des conseils ? La mode, les voyages, l’aviation, le bricolage, l’assurance, l’amour, la santé, … ? A vous de voir quel thème vous allez aborder sur votre blog.

Il faut souligner qu’un blog se doit de rester fidèle à sa thématique de départ pour ne pas désarçonner les lecteurs. Ainsi, si vous avez décidé de vous focaliser sur la santé, faites en sorte de vous en tenir là-dessus.

Un petit conseil : choisissez un univers que vous maîtrisez et qui vous passionne sinon, vous ne saurez quoi répondre aux commentaires de vos lecteurs.

Lire aussi – comment rédiger un bon brief en rédaction web ?

A qui vous adressez-vous ?

Après ces deux précédents points, la ligne éditoriale commence déjà à prendre forme, mais ce n’est pas suffisant. Vous avez défini vos objectifs et trouvé votre thématique, mais maintenant, à qui allez-vous vous adresser ?

Vous avez choisi la santé. Peut-être aimeriez-vous vous focaliser sur la santé maternelle, la santé des seniors, la santé des enfants, la santé au travail, … ? Pour chacun de ces sous-domaines, la cible diffèrera.

Bien sûr, vous pouvez seulement vous limiter à la santé en général ce qui fait qu’à peu près tout le monde sera concerné, mais pour vous démarquer des autres, pourquoi ne pas vous limiter à un domaine spécifique ? Cela vous aidera à mieux définir la cible. La santé au féminin pour les femmes, la santé du grand âge pour les seniors ou les jeunes qui ont encore des parents âgés, la santé des enfants pour les parents, la santé au travail pour les employeurs, la santé animale pour les vétérinaires et éleveurs, …

Pour chaque cible, il faut adopter un style personnalisé. Une rédaction plutôt soutenue ou décontractée, un vouvoiement ou tutoiement, un style académique ou plutôt blog, …

Qui va faire quoi ?

Lorsque la ligne éditoriale va être utilisée par plusieurs rédacteurs, il est important de définir les missions de chacun. Pour ce faire, il vous faut établir un planning détaillé du travail à faire en précisant à chaque fois qui fait quoi.

Alors que X va se charger de la rédaction des contenus dédiés au blog, Y va se pencher sur la rédaction des contenus saisonniers. Alors que X et Y vont se charger de la partie rédaction, Z va s’acquitter de la correction puis de leur validation. A aura ensuite pour mission de mettre les textes en ligne et de les planifier dans le temps tandis que B établira le calendrier éditorial en fonction des sujets urgents et des moins urgents.

Quand la ligne éditoriale est bien claire, l’équipe fonctionne de manière synchronisée et on sait toujours ce que l’on doit faire.

A quoi va ressembler les contenus ?

Souhaitez-vous des textes en « Titre, introduction et contenu à paragraphes » ou un style plus SEO avec « Titre, chapeaux, méta-description, introduction, sous-titres, paragraphes » ?

Préférez-vous plutôt des articles de fond que des actualités ?

Voulez-vous des textes courts ou plutôt longs ? Les alterner et établir un bon équilibre entre eux est la meilleure option pour ne pas lasser les lecteurs.

Le texte sera-t-il informatif, argumentatif, promotionnel, … ?

Quel caractère et taille de police le rédacteur doit-il utiliser ?

Quels sont les critères exigés pour les illustrations ?

En savoir plus sur comment bien écrire pour le web

Cette partie s’intéresse au format de vos contenus lequel doit être le même d’une page à l’autre. Cela permet aux lecteurs de s’habituer à votre site et les aide à s’orienter facilement. C’est là l’intérêt de donner une identité propre à votre blog.