(Mis à jour le: 2 janvier 2020)

Toute personne en charge d’un site E-commerce a à sa charge les fiches produits et c’est une tâche à ne pas négliger. C’est même  avec les catégories, une des choses les plus importantes qui soient.

Mais comment faire pour bien rédiger ses fiches produits ? Il y a plusieurs étapes et pas mal de choses à faire.  Une bonne fiche produit, c’est une page qui vend, qui transforme. Pour cela, elle doit être agréable, répondre aux questions de l’internaute, être aussi performante en référencement.

 

remplir une fiche produit

Comment bien remplir une fiche produit ?

Voici six points à vérifier pour une fiche produit:

On peut vérifier pas mal de choses sur une fiche produit, mais en voici six vraiment important. La première des choses à faire est de bien se différencier des concurrents qui vend les mêmes produits que vous.

Il faut éviter de reprendre la description du fabricant qui a déjà été reprise par tous les sites qui vendent le même produit, évitez de même de prendre les mêmes images, voir l’article sur les images pour les fiches produits.

Il faut que vous vous démarquiez des autres sans pour autant sortir du sujet. En vous basant sur la fiche délivrée par le fabricant, rédigez votre propre fiche. Vous pouvez même vous permettre d’essayer un des produits livré pour ensuite pouvoir donner vos avis et vos commentaires. C’est la meilleure technique pour avoir une fiche unique et personnalisée. Et puisqu’on parle d’unicité, tâchez toujours de rédiger une fiche individuelle par produit surtout pour les produits similaires.

La chose la plus importante est de rassurer le futur acheteur, votre site doit inspirer confiance

Une fiche produit c’est :

  1. Pensez du point de vue consommateur
  2. Adaptez le discours à la cible
  3. Pensez aux SERP
  4. Un texte unique
  5. Des images, des photos qui accrochent
  6. Partagez sur les réseaux sociaux

Le point de vue du consommateur

Que cherche le consommateur ?

Le consommateur, le client cherche un prix, un produit, une disponibilité, mais aussi des conseils, des avis. Il cherche aussi des infos différentes de celle qu’il a déjà trouvé chez les concurrents, des tests de produit. Vous allez me dire pas si simple lorsque l’on a des milliers de produits et que cela change tout le temps.

Rédaction de la fiche produit, attirer le visiteur

50 000 fiches produits ne se modifient pas comme cela, mais on peut certainement travailler ses produits stars et élargir au fur et à mesure la mise en place de bonnes fiches produits.

Adaptez le discours à la cible

En fonction de votre cible, on adapte ses textes, on ne vend pas de la même façon à un sénior et à un adolescent.

  • Si vous vendez un casque de musique, des accessoires pour téléphone, ce qui compte c’est la compatibilité avec son  téléphone qui est important
  • Si vous vendez des fenêtres, c’est le délai de livraison, les frais, l’installation, les garanties, la possibilité d’avoir du sur mesure.

Le message doit être rassurant, pour un sénior, la livraison chez lui est importante, le fait d’avoir une personne qui va installer ou mettre en marche le produit.

Est ce que cette personne « livreur, coursier »  va reprendre l’ancien produit ?

Il est important d’adapter le ton en fonction de sa cible. Lorsque vous vous adressez à des professionnels, il va de soi que le langage soutenu avec des termes techniques est de rigueur. Si vous vous adressez à des jeunes filles, ces dernières apprécieront surtout un peu de flatterie et de glamour. Si vous vous adressez à des seniors, ils apprécieront un ton respectueux, mais compréhensible.

Ainsi, le contenu, les informations capitales et le langage doivent être bien adaptés pour faire passer le message. Nous insistons bien sur le fait qu’une fiche produit n’est pas une fiche technique. De ce fait, même si vous vous adressez à des professionnels, ne vous limitez pas au langage technique. Les autres internautes aimeront également comprendre de quoi il est question.

Pensez au SERP

Une fiche produit doit tout d’abord se placer sur un mot clé, là on parle bien sûr de « longue traîne« ,

Vous devez ensuite utiliser le champ sémantique autour de ce mot-clé, vous intéresser aux suggestions de Google pour que ce dernier puisse comprendre votre contenu. Cela est essentiel, car avant d’indexer une page, les moteurs de recherche veulent d’abord savoir de quoi il est question.

Pensez à faire des balises titles personnalisées, ne faites pas trop long non plus comme on le voit parfois.

Sachez que Google a de nouveau augmenté la longueur de la Balise Title « il est revenu à la représentation d’avant 2014 ». La longueur visible est d’environ 70 caractères et la meta description est de deux fois 100 lignes.

 

le référencement et le SEO

Progression de vos mots clés

En savoir plus sur le référencement.

Vous devez également essayer de lier des produits de similaires ou de même famille afin d’optimiser le maillage interne du site.

Description du produit : un texte unique

Pensez-vous réellement que vous allez ressortir dans les résultats de recherche si votre fiche produit est l’exacte copie d’un produit déjà vendu sur Amazon, La Fnac, Cdiscount ?

Il est nécessaire de rédiger vos fiches produits ou de les faire réécrire. Bien sûr, la tâche peut paraître immense si vous avez des milliers de produits. Toutefois, une bonne organisation vous aidera à avancer rapidement. Vous pouvez ainsi commencer par les produits phares qui marchent à l’année. Pensez ensuite aux différents évènements et tâchez d’améliorer les fiches par saison. Lorsque l’été se rapproche, par exemple, on priorise les tenus légères, les chapeaux, les crèmes solaires … A l’inverse, quand l’hiver se rapproche, on se focalise sur les manteaux, les doudounes, les gants … A l’approche de Noël, votre boutique en ligne devra mettre l’accent sur les cadeaux et les jouets et ainsi de suite. Il est important de tenir compte de la saisonnalité pour être sûr qu’un produit de saison sorte dans les SERP suite aux recherches lancées.

 

Les avis et les conseils

Certes, vous n’aurez pas le temps d’essayer chaque produit mis en ligne, mais vous pouvez quand même tester ceux qui vous semblent les plus prometteurs. Vous pouvez également tester les articles en vogue du moment pour pouvoir donner un avis objectif, cher aux consommateurs.

Ces avis sont à incorporer directement dans la fiche produit. Surtout, si vous vous lancez dans ces phases tests, prenez le temps de bien essayer les produits pour réellement dégager les points positifs et les points négatifs. Vous pouvez ensuite discuter des points faibles avec le fabricant pour qu’il puisse améliorer les articles ou vous donner des conseils d’utilisation.

Ces conseils-là sont très précieux pour vos consommateurs donc ne les oubliez surtout pas. En fournissant vos avis et des conseils, ils vous feront plus facilement confiance. Pensez à ajouter des conseils personnalisés.

La structure de la page

Comme tous les autres contenus web, votre fiche produit doit avoir une structure qui accroche dès les premières lignes. Le principe de base reste le même qu’avec les textes c’est-à-dire que vous devez commencer par les informations les plus importantes. Pour une fiche produit, la technique de la pyramide inversée conseillée ressemble à ceci :

  • Le prix, l’offre promotionnelle et le visuel ;
  • Les éléments qui différencient le produit ;
  • La présentation du produit ;

Avec cette ossature, les consommateurs ont accès aux renseignements les plus importants dès le début. Si, par exemple, ils se sont fixé un budget pour acheter un cadeau, voir le prix ou la promo au début de la fiche les aidera à se décider rapidement. Le budget est-il assez large pour cet article ? Doit-il consulter d’autres produits (ici, on n’oublie pas la partie : Voir aussi …) ?

Les images

Souvent dit et répété, un produit sans photos ou avec des photos déjà vus ailleurs ne se vend pas ou mal. Il est la aussi important de se pencher sur les photos que vous utilisez. Un effort est à faire sur ce sujet.

Retenez que le visuel retient 40 % de l’attention des internautes. Plusieurs points influent là-dessus : la qualité de l’image, sa taille, l’angle de la prise de vue, les couleurs …

Vélo électrique

Si vous avez des vidéos sur le produit, cela peut grandement aider, quoi de mieux qu’une présentation  avec un film, du son.

Les vidéos servent aussi de tutoriels efficaces, car montrent directement comment on utilise tel ou tel produit. Elles sont très appréciées lorsque l’article doit encore être assemblé ou si son utilisation est un peu complexe.

Si vous vendez un produit qui s’utilise au grand air, faites des photos par grand soleil en condition d’utilisation, même chose pour la vidéo, cela apportera un vrai plus.

A lire : De belles images pour son site web

Il est important d’avoir une pensée aux copyright des photos, ne prenez pas les photos des autres, cela pourrait vous coûter cher.

Partagez sur les réseaux sociaux

On le sait les réseaux sociaux ne font pas le référencement, mais cela peut amener du trafic, beaucoup de trafic si vous avez une grosse communauté et que cela est managé intelligemment. Attention cependant à une chose les réseaux sociaux, c’est vite chronophage. Il y a  aussi toute une gestion du temps et du bon timing pour publier sur les réseaux sociaux.

Conclusion

N’oubliez pas que vous devez convaincre le consommateur, c’est lui qui ajoute au panier et paie la commande. Pensez au consommateur, mettez vous à sa place, vous connaissez normalement mieux que personne, vos produits. Vous devez donc être capable de répondre à ces quelques questions.

  • Quels sont les points forts du produit ?
  • Qu’amenez vous par rapport à vos concurrents ?