(Mis à jour le: 2 mars 2019)
Calendrier éditorial : comment bien l’établir ?
4.3 (85%) 4 votes

Calendrier éditorial : comment bien l’établir ?

Le calendrier éditorial est essentiel pour faire vivre son site, son blog, ses réseaux sociaux, … Il s’agit d’un outil de planification qui permet au webmaster de répartir son travail sur une période donnée tout en restant fidèle à sa ligne éditoriale. Voici quelques conseils pour bien l’établir.

Pourquoi établir un calendrier éditorial ?

Éditer un calendrier éditorial est indispensable, car :

  • Il permet au webmaster ou rédacteur de ne plus être à court de sujets ou d’idées. Il faut savoir qu’à un moment ou un autre, le manque d’inspiration et le syndrome de la page blanche peut arriver au meilleur d’entre nous. Avec un calendrier éditorial bien rempli, vous ne manquerez jamais d’idées et en plus, vous y trouverez peut-être déjà une manière pour mener la rédaction.

 

  • Il permet de rédiger et publier à temps : dans l’univers du web, il est important de publier un contenu au bon moment. Votre calendrier vous servira à déterminer quels types de sujets et pour quels évènements vous devez rédiger et/ou publier pour telle date ou telle période. Il faut savoir que dans votre calendrier, la rédaction/publication d’un contenu doit toujours être anticipée à l’avance quand cela est possible. Cela est notamment faisable pour les contenus saisonniers pour lesquels vous connaissez déjà les périodes exactes. Et pour ce qui est des contenus persistants, vous pouvez également les anticiper pour respecter la fréquence de publication que vous avez définie dès le début de vos activités.

 

  • Il permet de gagner du temps et d’être plus productif : grâce à votre calendrier, vous avez déjà plusieurs sujets ou idées qui vous attendent. Quand l’inspiration vous vient, vous pouvez rédiger plusieurs sujets et les garder au chaud jusqu’à leur publication. Mieux encore, vous pouvez les planifier leur date de publication de sorte à ce que vous ne les oubliiez pas dans vos archives. Cette technique vous offre un gain de temps non négligeable, temps que vous pourrez passer pour améliorer d’autres facettes de la page web ou tout simplement pour vous reposer un peu. Et toujours en matière de temps, l’anticipation vous évitera de vous hâter pour toujours offrir un contenu de qualité et pertinent.

 

  • Il permet de ne rien oublier : le calendrier éditorial c’est un peu votre agenda de travail. En tant que tel, il joue aussi les « pense-bête » pour que vous n’oubliiez pas un sujet ou un évènement majeur. Il faut souligner qu’entre les contenus saisonniers, vous devez continuer à publier des contenus persistants pour fidéliser votre lectorat. De temps à autre, prévoyez aussi quelques actualités de sorte à bien être en phase avec la réalité qui nous entoure. Les actualités vous rendent plus humain aux yeux de vos lecteurs et renforceront alors vos liens. Bien évidemment, ces « news » doivent être en relation avec votre thématique générale pour renforcer votre stratégie SEO.

 

  • Il permet d’établir une certaine cohérence dans sa ligne éditoriale : en effet, puisque vous avez déjà quelques sujets à l’avance, vous pouvez déjà envisager de créer des liens entre eux afin de rendre votre ligne éditoriale plus cohérente. Il faut savoir que le maillage interne est vital pour un site ou in blog. Lors que la conception du calendrier, pensez alors à regrouper quelques sujets en packs pour justement pouvoir créer des liens cohérents plus tard.

Que doit-on marquer dans son calendrier éditorial ?

Pour que votre calendrier éditorial vous soit d’une réelle aide, voici ce que vous devez y marquer :

  • Les dates de publication : il s’agit d’une simple estimation flexible que vous pourrez adapter en cours de route en fonction des actualités, des buzz, … Ces dates doivent être planifiées entre 10 à 15 jours avant l’échéance
  • Les échéances : ici, on parle d’une date fixe à laquelle le sujet doit avoir été rédigé et publié. L’indiquer, quand cela est nécessaire, vous permet de mettre de l’ordre dans votre travail pour ne pas dépasser le deadline. Il serait par exemple dommage qu’un article sur la rentrée scolaire ne soit publié qu’en décembre alors que les enfants ont déjà entamé leur nouvelle année depuis le mois de septembre
  • Les thèmes et les sujets à traiter
Demander un Devis pour la rédaction de votre contenu éditorial

A lire : Contenu web : comment trouver des idées de sujets qui incitent le partage

  • Les plateformes ou sites pour lesquels le contenu est dédié. Cela s’adresse à ceux qui gèrent plusieurs sites et/ou blogs et/ou réseaux sociaux
  • Les intervenants éventuels : prévoyez-vous des interviews ? Avec qui ?
  • La volumétrie c’est-à-dire la longueur du texte
  • Le statut du contenu : est-il en cours, en attente, rédigé, publié, … ?
  • Les sources d’inspiration c’est-à-dire les urls des sites auprès desquels vous pouvez vous inspirer
  • Les images d’illustration si vous avez déjà des photos à vous et que vous souhaitez publier dans l’article en question. Et comme les sujets sont planifiés à l’avance, cela vous laisse le temps de faire quelques photos s’y référant ou de trouver de jolies images libres de droit
  • Les commentaires

Il faut savoir que la conception du calendrier éditorial est un travail à part entière qui peut demander quelques jours. D’ailleurs, vous pouvez le continuer au fil du temps, mais l’important c’est que vous y mettiez déjà quelques bases pour commencer à travailler.

Lire aussi : Content manager checklist : les 10 points à vérifier avant la publication d’un article web

Comment intégrer le SEO dans votre calendrier éditorial ?

A part ces informations de base, il est possible d’intégrer quelques points de votre stratégie SEO dans votre calendrier. Cela consiste à y indiquer :

  • Les mots-clés SEO optimisés que vous souhaitez utiliser pour chaque thématique ou sujet
  • Quelques lignes directrices pour le maillage interne : c’est le cas des sujets groupés dont on parle plus haut
  • Quelques orientations pour le texte à rédiger
  • Les mises à jour que vous devez effectuer en cours de route
  • Les éventuelles relectures à faire
  • Les personnes que vous ciblez à travers le contenu à rédiger
  • Les outils d’incitation à l’action que vous souhaitez mettre en place dans chaque article : Achetez ici, Télécharger la brochure, Inscrivez-vous à la newsletter, …

Grâce à ces points-là, vous intégrez naturellement le SEO dans votre stratégie web.

Lire également : Rédiger un article SEO : 10 conseils de rédaction et d’optimisation pour Google

Comment réussir un calendrier éditorial ?

Maintenant que vous savez déjà tous les points à intégrer sur ce fameux calendrier, le concevoir devient plus simple. Toutefois, pour rendre la tâche encore plus facile, il est conseillé de :

  • Se munir d’un outil adapté pour établir son calendrier : alors que d’autres utilisent un fichier Excel, certains préfèrent un PowerPoint illustré, un document Google Drive, un agenda Google ou encore le plugin Edit Flow dans le cas d’un blog sous WordPress. Il ne vous restera plus qu’à le remplir par la suite
  • Etablir un calendrier annuel ou, au minimum, trimestriel : cela vous permet de faire un vrai travail de fond sur une période prédéfinie
  • Lister les évènements déjà connus qui se réfèrent à votre thématique : pour un blog sur la vie nautique, vous pouvez déjà marquer les évènements nautiques prévus pour l’année à venir. Pour un site culinaire, vous pouvez déjà marquer quelques plats en fonction des fêtes qui vont arriver, …
  • Lister les évènements saisonniers : Saint-Valentin, Pâques, Pentecôte, Mardi gras, Fête des mères, Fêtes de pères, Noël, … Marquez tous les évènements annuels qui ont un quelconque intérêt pour votre blog
  • Lister les idées de sujets qui vous viennent en fonction des évènements ci-dessus cités : en lisant les évènements internes et saisonniers, votre calendrier éditorial compte déjà quelques périodes à remplir. Commencez par trouver des sujets qui s’y réfèrent et planifiez-les
  • Remplir les périodes creuses : une fois les sujets « évènements » rentrés sur le calendrier, il ne vous reste plus qu’à trouver d’autres sujets pour combler les périodes creuses. Attention, il est important de bien y réfléchir, car ces sujets doivent être en relation avec votre thématique et doivent être susceptibles d’intéresser vos lecteurs. Pour vous aider, glissez-vous dans la peau de vos lecteurs/clients et déterminez ce qu’il vous manquerait sur le site. Si vous vendez, par exemple, des fruits, pensez à publier du contenu sur leurs vertus, leur origine, les différentes façons de les consommer, …

Lire aussi: Réussir sur Internet : 6 techniques SEO à adopter

  • Remplir au fur et à mesure : bien sûr, le calendrier sera votre base de travail, mais vous n’êtes pas obligé de le remplir en un même jour jusqu’à la fin de l’année. Marquez-y tout simplement les sujets prioritaires et saisonniers et ensuite remplissez les vides au fur et à mesure

Besoin d’un rédacteur professionnel pour rédiger vos contenus ? RDV sur Redigeons.com

Demander un Devis pour la rédaction de votre contenu éditorial