(Mis à jour le: 14 juin 2019)
Le taux de rebond, qu’appelle-t-on taux de rebond ou Bounce rate?
3.7 (73.33%) 3 vote[s]

taux de rebond

Quand on met un site web en ligne, il est important de toujours suivre son évolution. Pour ce faire, il existe de nombreux indicateurs fournis par de nombreux outils. Parmi eux, il y a le taux de conversion qui permet de déterminer combien de personnes ont répondu à votre invitation et le taux de rebond qui détermine combien de personnes ont consulté une page de votre site pour repartir aussitôt. Dans le premier cas, les webmasters ont tous bien compris l’enjeu de la conversion tandis que dans le second cas, on tend à sous-estimer le rebond et pourtant, c’est un indicateur important.

Le taux de rebond c’est quoi ?

Quand les internautes lancent une recherche sur un moteur de recherche et qu’ils trouvent votre site sur la première page des résultats, vous pouvez déjà vous féliciter une première fois. Cela prouve que vos efforts en matière de référencement portent leur fruit.

Quand ils auront cliqué sur le lien qui les redirige vers la page indiquée de votre site, vous pouvez vous féliciter une deuxième fois. Cela va influencer sur votre taux d’affluence et de visites.

Quand l’internaute reste assez longtemps sur ladite page cela signifie que votre contenu a intéressé votre visiteur, vous  pouvez vous féliciter une troisième fois, car cela est gage de la qualité de votre contenu.

Quand l’internaute, après avoir lu cette page veut en lire davantage en allant sur d’autres pages de votre site, vous pouvez vous féliciter une quatrième fois, car cela prouve que votre site est de qualité.

On parle de rebond lorsque votre visiteur a :

  • fermé l’onglet ou la fenêtre
  • a cliqué sur un lien externe
  • a renseigné une nouvelle url dans la barre du navigateur
  • a cliqué sur ‘Précédent’ dans son navigateur et est ressorti du site
  • sa session a expiré (temps retenu en moyenne : 30 min)

En d’autres termes, un internaute qui ne prend pas la peine de visiter votre site équivaut à un rebond. C’est comme un client qui, en passant devant la vitrine de votre boutique, se contente de regarder de l’extérieur sans pousser la porte.

Pour obtenir le taux de rebond exprimé en pourcentage, il faut appliquer la formule suivante :

Taux de rebond = nombre de sessions d’une seule page sur votre site / nombre total de sessions sur votre site

Besoin d'un rédacteur web SEO ! Contactez-nous ...

Comment trouver cet indicateur ?

SEO

On trouve ce taux de rebond dans l’outil de Google Analytics mais aussi dans les données de Xiti. Une fois Analytics mis en place, vous trouverez cette donnée sur la page Vue d’ensemble « Présentation de l’audience » qui s’affichera par défaut. Cette page affiche divers indicateurs comme le nombre de sessions enregistrées, la durée moyenne des sessions et le taux de rebond. Les chiffres indiqués sur cette page se réfèrent à l’ensemble du site.

Pour connaître les données concernant chaque page, il faut se rendre dans la rubrique « Comportement », puis dans le menu « Contenu du site » puis cliquer sur « Toutes les pages ». Un tableau indiquant les données pour chaque page, dont le taux de rebond, s’affichera. cela vous permettra d’apporter les ajustements nécessaires.

Besoin d'aide pour la rédaction! Contactez-nous ...

Comment interpréter le taux de rebond affiché ?

Quand après avoir consulté l’outil, vous avez découvert votre taux de rebond, il faut rester prudent. Pourquoi ? Parce qu’un taux de rebond élevé n’est pas forcément un indicateur négatif ou positif. Cela dépend des cas.

Dans le cas d’un blog ou d’un site de contenu dont la norme est estimée à une consultation par session, avoir un taux de rebond élevé n’est pas forcément négatif. Si vous donnez le taux de change d’une monnaie, une fois la donnée affichée la personne s’en va, elle a eu son information.

Par contre, dans le cas d’un site e-commerce, la norme est estimée à plus d’une consultation par session, un taux de rebond élevé est un point négatif. Cela dépend beaucoup en fait des pages et de leurs types.

La page promotion d’un site, par exemple peut avoir par exemple un taux de rebond faible, car elle peut avoir des offres intéressantes qui vont déclencher des CTA.

– un internaute arrive sur une page profonde de votre site e-commerce, mais cette dernière enregistre quand même un taux de rebond élevé. Sur un site marchand, même lorsque l’internaute atterrit directement sur la page du produit qui l’intéresse, il doit encore passer par un tunnel de conversion pour boucler la commande. Un taux de rebond élevé signifierait donc que l’internaute a consulté la fiche produit et est reparti sans avoir suivi le tunnel d’achat.

De ce fait, il faut faire l’analyse en fonction du type de site dont vous disposez et de chaque page du site.

Site e-commerce et site de contenus : qui a le meilleur taux de rebond ?

Référencement

Les sites e-commerce affichent un taux de rebond différend d’un blog, il n’y a pas de vérité absolu là-dessus. Un site de petite annonces comme LBC a un taux de rebond faible car le visiteur regarde en général beaucoup d’annonces.

Les chiffres de taux de rebond sont à surveiller, il est nécessaire de le faire baisser

Comment faire pour réduire son taux de rebond ?

Même si le taux de rebond élevé est acceptable pour un site de contenu, il convient tout de même de le maîtriser. Il en va de même pour les sites e-commerces.

Pour réduire les pourcentages affichés, diverses astuces existent, mais elles varient selon le type de site.

– Pour un site e-commerce :

Publier une fiche produit par article est un bon point. Toutefois, on a souvent tendance à enfermer l’internaute sur ces fiches sans lui donner la possibilité de consulter d’autres produits ou de se voir proposer d’autres produits du même genre si celui qu’il a consulté en premier ne lui convient pas.
De ce fait, pour ne pas le voir partir immédiatement, proposez-lui des onglets qui peuvent lui permettre de faire un retour en arrière et donc d’en voir plus. Les modules « Up-selling » et « Cross-selling » prennent ici tout leur sens.

Besoin d'un rédacteur web SEO ! Contactez-nous ...

– Pour un site de contenus :

Pour ce genre de site, la formule magique qui marche le plus c’est le maillage interne entre des contenus de même thématique. Il faut donc prévoir des articles groupés. Et pour plus de chance, rendez ces liens visibles en ajoutant par exemple un fond coloré.
Vous pouvez également citer des articles connexes en bas de l’article ou dans la colonne de droite comme en peut en voir sur de nombreux sites. Le fait de les voir s’afficher là, surtout avec des titres accrocheurs, suscitent les internautes à cliquer dessus. Il faut donc faire attention à ce que ces titres  et les images attirent l’attention et donnent envie de les ouvrir.