(Mis à jour le: 30 août 2019)

Qu’appelle-t-on Snack Content

Le Snack contenu est un terme que l’on entend régulièrement et auquel on a pris goût, mais que l’on peine à définir. On le voit pourtant partout, particulièrement sur les réseaux sociaux, mais aussi sur les blogs et sur les forums. De quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce que le Snack content ?

C’est ce que nous voyons tous les jours sur les réseaux sociaux. Des textes très courts parfois associés à une image ou une petite vidéo.

Si on devait le comparer à un menu complet, le snack content serait les amuse-bouche, les petits grignotages que l’on nous sert avant le repas proprement dit.

Besoin d'un rédacteur web ! Contactez-nous ...

Pourquoi éditer du snack content ?

Le principal enjeu des rédacteurs et des webmasters d’aujourd’hui c’est d’arriver à capter l’attention des lecteurs et à les garder jusqu’au point final des articles. Avouons-le, cela n’est pas facile parce que de nos jours, les lecteurs ont l’embarras du choix. La concurrence est devenue tellement intense que les webmasters doivent constamment innover, se mettre à jour et répondre rapidement aux demandes des internautes.

Depuis quelques années, c’est au snacking content qu’ils doivent répondre, de manière efficace. Cela consiste à rédiger et à mettre en ligne des contenus courts pour capter l’attention des internautes.

Le snack content n’est pas un contenu complet, mais un avant-goût de l’article vers lequel les internautes seront redirigés s’ils décident de cliquer sur votre lien. Attention, il ne faut pas se dire qu’après publication d’un snack content, les lecteurs vont commencer à affluer vers votre site et que donc, il ne vous reste plus qu’à les attendre, les bras croisés. Comme on l’a dit, c’est jute un avant-goût qui implique une suite de qualité et pertinente. Assurez-vous que le contenu complet réponde vraiment aux attentes des lecteurs afin qu’ils le lisent en entier. De même, assurez-vous que votre snack content soit bien savoureux pour convaincre les lecteurs de poursuivre leur lecture sur votre site.

Si dès l’amuse-bouche, les lecteurs ne sont pas séduits, vous pouvez dire adieu à l’affluence tant attendue. Mais si vous réussissez à séduire dès ce micro-contenu, alors vous pouvez déjà vous attendre à vous retrouver sur la première page des résultats de recherche. C’est cette promesse de visibilité qui fait tout le charme du snack content, à condition de bien s’y prendre.

Comment rédiger un snack content ?

Snack Content

Tous les jours, les snacks contents inondent nos murs sur les réseaux sociaux. Ils sont courts, drôles, intrigants, insolites, originaux et parfois même absurdes et pourtant, ils captent notre attention. C’est le but poursuivi et que l’on doit atteindre. Pour ce faire, il faut :

  • un petit texte d’un minimum de 10 mots et d’un grand maximum de 300 mots
  • une jolie image ou d’une courte vidéo : ces derniers sont facultatifs, mais donnent une valeur ajoutée à votre petit snack

Le snack content est un contenu volatile et éphémère, mais qui joue un rôle majeur dans une stratégie webmarketing.

Besoin d'un rédacteur web ! Contactez-nous ...

Comment peut-on capter l’attention avec un micro-contenu ?

C’est effectivement un gros challenge, mais réalisable comme le prouve la centaine de marques qui arrivent à se démarquer tous les jours grâce au snack content. Voici quelques astuces :

  • Trouver les bons mots :

Il faut jouer avec les mots afin de marquer les esprits et vous rapprocher le plus possible de votre audience. Même si la longueur est très limitée, vous pouvez faire du storytelling ou du copywriting afin de susciter l’émotion chez le lecteur. Il est important de maîtriser cet art puisqu’un snack qui laisse indifférent n’augure rien de bon pour la suite. Qui irait effectivement goûter au reste du menu si l’amuse-bouche laisse déjà de marbre ?

Découvrez les meilleurs outils pour trouver des mots-clés pertinents

  • Fragmenter vos informations :

A part les mots, vous devez également adopter quelques astuces comme la fragmentation de l’information. Vous avez des tas de choses à dire aux lecteurs ? Au lieu de les regrouper dans un snack content de 300 mots, mieux vaut les fragmenter par petites informations ou par petites bouchées à chaque fois gourmandes.

L’idéal serait de fixer un rendez-vous hebdomadaire avec vos lecteurs pour la suite de l’histoire. Ce sera un peu comme des mini-séries qu’on a hâte de découvrir toutes les semaines. Prévoyez alors un jour et une heure précise pour qu’ils ne ratent pas ce rendez-vous et pour que cette petite habitude entre vous s’installent. Vous commencez par un snack content prometteur sur les réseaux sociaux et vous continuez par un contenu plus détaillé sur votre site web.

Quand vous décidez de fragmenter ainsi votre sujet, n’oubliez pas qu’à chaque snack content doit correspondre un nouveau contenu. Vous ne pouvez pas vous permettre de rediriger vos followers vers un article qu’ils ont déjà lu ou vu, car vous risquez de les perdre.

  • Soigner le style :

Le snack content doit interpeler les internautes, surtout ceux qui utilisent les réseaux sociaux. Vous vous adressez donc à un public très large donc on adopte le style qui convient : ni trop intello, ni trop « cool », mais à mi-chemin entre les deux avec une pointe d’humour.

Il faut que ce message parle à tout le monde et ait un impact aussi bien sur les professionnels que sur les particuliers.

Besoin d'un rédacteur web ! Contactez-nous ...
  • Utiliser ses best-sellers :

Parfois, on a déjà rédigé des contenus longs qui ont connu un gros succès, mais qu’on n’a pas encore proposé en format snack. Vous pouvez rattraper cette lacune en éditant un micro-contenu qui y redirige. Vous pouvez également fragmenter cet article de fond pour avoir de petites informations gourmandes.

Comment reconnaître un snack content qui cartonne ?

redaction web

Le snack content doit enclencher le marketing viral. Un de ses objectifs c’est qu’il soit relayé sur toute la toile et pour ce faire, vous devez déjà donner envie de le partager. Vous saurez que votre message a eu l’effet recherché lorsqu’il sera partagé à travers le monde et que votre taux d’affluence grimpera rapidement après sa diffusion.

Un autre avantage de ce snack c’est que lorsqu’il est bien rédigé et structuré, les internautes en deviennent accro et veulent le partager à d’autres. C’est comme s’ils ont trouvé une petite merveille que les autres doivent impérativement découvrir à leur tour. Si votre texte ne donne pas cet effet, alors il faudra le revoir.

Quelles plateformes utiliser pour diffuser du snack content ?

Les réseaux sociaux sont les meilleurs terrains puisqu’ils sont idéals pour le partage rapide de contenus. Et pour se donner un maximum de chance, variez les plateformes. Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, … il faut tous les utiliser pour élargir sa couverture.

De plus, comme chaque réseau a défini son format de publication spécifique, vous pourrez publier vos snacks contents sous divers formats. En mode tweet, sous forme d’infographie, à travers une citation sur image, dans une caspule vidéo, … Cela augmente les chances d’être vu et d’être lu.

Besoin d'un rédacteur web ! Contactez-nous ...

Quels sont les points ports du snack content ?

Rédacteur web

Si à ce stade, vous n’êtes toujours pas convaincu de la puissance du snack, alors faisons le point et on part de votre propre exemple. Chaque jour, vous lisez des dizaines, voire centaines de messages sur les réseaux sociaux sans vous ennuyer. Vous avez sous vos yeux des snacks contents.

Il vous est sûrement déjà arrivé de cliquer sur quelques-uns d’entre eux afin d’en apprendre davantage sur le sujet introduit. Cela signifie que pour le webmaster qui l’a écrit, vous êtes déjà un nouveau visiteur sur son site.

Vous avez apprécié le snack et le plat de résistance proposé que vous avez décidé de les partager à votre tour sur les autres plateformes que vous utilisez. Cela signifie que le webmaster a réussi à susciter de l’émotion chez vous ainsi que votre engagement.

Ce sont toutes ces choses que le snack content doit générer chez chaque lecteur. Pour y arriver, vous devez :

  • rythmer la fréquence de publication :

Il faut éviter de faire de l’infobésité. Ce n’est pas parce que cette technique a un grand pouvoir qu’il faudra en abuser. A force d’en publier trop, les internautes vont se lasser et ne vont pas vouloir vous garder dans leur fil d’actualités. De plus, trop de snack rassasient trop vite que l’on ne se donnera plus la peine d’aller voir votre site.

Il faut garder une fréquence régulière à raison d’une fois par semaine pour que les lecteurs aient le temps de bien lire le contenu, de relayer l’information et d’assimiler ce qui a été dit. Cela va donner du piquant à l’histoire et leur donnera encore plus envie de lire la suite à savoir le prochain snack et le billet qui va avec.

Besoin d'un rédacteur web ! Contactez-nous ...

Quand on parle de snacking content, retenez toujours que derrière ce micro-contenu se cache un contenu plus long et plus détaillé. Les deux ne doivent pas être dissociés.

  • engager le lecteur sans l’obliger :

Il ne faut pas confondre invitation et ordre. Votre snack content doit engager le lecteur sans l’obliger à quoi que ce soit. Il faut lui donner envie de vous suivre sans même formuler directement l’invitation. Vous devez donc être concis tout en gardant une petite part de mystère, une promesse non-dite, mais qui en dit déjà long sur la suite.

  • apporter votre contribution à ce rouage :

Pour que les autres s’intéressent à vous, vous devez également vous intéresser à eux. Il faut donc participer à ce rouage en partageant, vous aussi, des snacks que vous avez aimés.