(Mis à jour le: 30 octobre 2019)

L’ancre de lien est une technique très efficace en matière de référencement naturel. Elle vous permet de mettre un mot-clé en valeur, de garder vos lecteurs plus longtemps sur votre site, de bien façonner le netlinking, d’indiquer aux robots de Google sur quels mots-clés vous devez être positionnés et ainsi lui permettre de vous afficher facilement dans les résultats de recherche … Oui, l’ancre joue un rôle crucial dans le SEO, mais il nous arrive encore de l’utiliser sans y mûrement réfléchir auparavant. Voici quelques conseils pour bien l’exploiter afin qu’elle soutienne votre stratégie SEO.

Qu’appelle-t-on ancre de lien ?

L’ancre de lien c’est le mot ou l’expression sur lequel on insère un lien. Sur les sites et les blogs, lesdits liens sont facilement visibles puisque les éditeurs les mettent souvent en d’autres couleurs. Les lecteurs vont alors les identifier facilement et y cliquer s’ils trouvent l’ancre pertinente.

Quand peut-on dire qu’une ancre de lien est pertinente ?

Comment bien choisir un ancre de lien

Une ancre de lien est qualifiée de pertinente quand :

  • Le mot ou l’expression sur lequel le lien hypertexte est inséré décrit parfaitement la page de destination :

Pour ce faire, il faut utiliser un mot-clé qui définit cette page. En matière de SEO, il faut comprendre qu’en insérant un lien vers la page de destination, cette dernière va sortir dans les résultats de recherche chaque fois qu’un internaute lance une requête sur le mot-clé ou ancre que vous avez utilisé pour y rediriger.

C’est pour cela que bien choisir l’ancre est essentiel surtout lorsque vous faites des liens internes, c’est-à-dire des liens entre vos pages. En ce qui concerne les backlinks, vous pouvez demander au site qui pointe vers vous d’insérer son lien sur un mot-clé sur lequel vous souhaitez être positionné.

Aussi, il est conseillé de varier autant que possible les ancres que vous utilisez pour rediriger vos lecteurs vers une même page. Si par exemple vous souhaitez mettre un lien vers la page X, vous pouvez le faire depuis toutes les autres pages de votre site, mais pensez à varier, à chaque fois, l’ancre utilisé. Cela va vous permettre de rendre la page X visible pour de nombreuses requêtes.

Il ne faut pas oublier, qu’en plus de cela, votre netlinking paraîtra plus naturel et avouons-le, Google adore cela.

  • L’emplacement de l’ancre de lien doit être évident :

L’ancre de lien doit se trouver dans une partie du texte où elle semble évidente. Il faut donc tenir compte du contexte pour que cela paraisse logique et naturel. Avant même de cliquer dessus, les lecteurs doivent pouvoir deviner ce qu’ils vont trouver sur la page de destination.

Il faut alors retenir qu’une bonne ancre de lien doit relier deux pages d’une même thématique. Il est important que les mots d’ancrage informent déjà sur le contenu à découvrir.

Besoin d'aide ! Contactez-nous ...

Attention toutefois, il est très bien possible d’utiliser des ancres sans aucun mot-clé comme « En savoir plus ici … », « En 2019 … » et bien d’autres encore. Ce sont des termes neutres qui n’auront, à priori pas de lien direct avec la page de destination, mais qui cadrent toutefois avec le contexte du texte ou du paragraphe d’ancrage. Quand leur utilisation paraît plus naturelle que d’utiliser un mot-clé, mieux vaut les utiliser. Veillez néanmoins à ce que cela reste rare.

Comment créer une bonne ancre de lien ?

Comment créer une bonne ancre de lien

Pour créer une ancre de lien efficace et qui influe, positivement sur votre SEO, pensez à :

Utiliser des mots ou des expressions qui attirent le regard :

Les éditeurs mettent automatiquement en couleur l’ancre de lien et/ou le soulignent. Il est également possible de la mettre en gras. Ces petites astuces permettent de la démarquer du reste du texte et d’ainsi capter le regard d’un seul coup d’œil. Toutefois, au-delà de ces subterfuges ingénieuses, il faut faire preuve de plus de réflexion, car combien même l’ancre sera mise en valeur, si elle est inintéressante, personne ne voudra cliquer dessus.

De ce fait, votre ancre doit être facile à lire et être en relation avec le thème abordé. Vous pouvez alors choisir un mot très précis qui coïncide avec les requêtes utilisées par les internautes. Vous pouvez aussi choisir une petite définition ou une phrase qui indique un sujet complémentaire à celui que vous lisez déjà.

Opter pour une ancre visuellement agréable à lire :

Certains webmasters insèrent directement l’URL longue et en clair dans leurs contenus. Certes, les lecteurs ne pourront pas le manquer ainsi et peuvent même cliquer dessus, mais il est mieux de l’insérer sur une ancre qui se fond mieux dans la structure du texte. Non seulement, c’est plus agréable, mais aussi facile à lire pour les internautes.

De plus, retenez qu’en crawlant votre page et donc vos liens, les robots de Google vont déterminer sur quels mots-clés vous souhaitez être positionné. Les ancres serviront de mots-clés et chaque fois qu’un internaute lancera une recherche là-dessus, votre page ainsi que celle de destination ont plus de chance d’apparaître sur la première page des résultats de recherche.

Évidemment, il n’est pas systématique que l’ancre seule puisse vous faire apparaître sur cette page à la une, puisque d’autres techniques du référencement vont influer là-dessus, mais cela augmente quand même les chances de manière significative.

Soigner aussi bien les liens externes qu’internes :

Quand vous choisissez des ancres, ne vous focalisez pas seulement sur vos backlinks. Bien sûr, vous pouvez continuer à collaborer avec d’autres sites pour qu’ils utilisent des ancres précises en pointant vers votre site, mais retenez bien que les liens entrants ne font pas tout.

Vous devez également soigner vos liens externes en choisissant des sites d’autorité et vos liens internes pour optimiser vos autres pages et, globalement, de l’ensemble de votre site. En choisissant vos ancres, tâchez alors de tenir compte de ces trois types de liens (lien entrant, lien sortant et lien interne) pour qu’elles puissent apporter une optimisation à tous les niveaux.

Besoin d'aide ! Contactez-nous ...

Il faut aussi retenir qu’en choisissant divers mots-clés pertinents pour votre maillage interne, Google verra cela comme une meilleure expertise de votre part et vous considèrera comme un expert dans votre domaine. Votre cote popularité n’en sera qu’amélioré ainsi que votre positionnement.

Choisir des mots stratégiques :

Même si on a vu plus haut qu’utiliser des ancres neutres ou ancres génériques peut paraître plus naturel dans certains cas et qu’elles permettent d’uniformiser les boutons « Call-to-action », il ne faut pas en faire une mauvaise habitude. Dans la majorité des cas, l’ancre doit être optimisée et choisie selon des critères précis :

  • Correspondre parfaitement au mot-clé principal : si le mot-clé principal de la page est « ancre de lien », utilisez ce terme pour insérer un lien redirigeant vos lecteurs vers une page qui en parle davantage que vous ou qui donne d’autres informations ne se trouvant pas sur votre page là-dessus.
  • Afficher une correspondance partielle avec le mot-clé principal : si on reprend l’exemple précédent, une ancre à correspondance partielle serait « les critères de choix de l’ancre de lien ». En insérant un lien sur cette expression, vous vous référez au mot-clé principal sans pour autant vous focaliser sur une requête parfaite.
  • Insérer le nom de l’entreprise ou de la marque à promouvoir dans une ancre : dans le cas où votre mot-clé principal est le nom d’une entreprise ou d’une marque, vous pouvez utiliser une correspondance parfaite une fois ou bien choisir une ancre avec le nom dedans. Vous aurez par exemple « le moteur de recherche Google ».

En ce qui concerne les images, sachez qu’elles doivent également avoir une ancre de lien et dans leur cas, ce sera le texte alt qui jouera ce rôle. De ce fait, n’oubliez pas d’insérer le mot-clé principal ou un mot-clé secondaire dedans.

Comment mettre en place une ancre de lien ?

Comment mettre en place une ancre de lien ?

Si vous insérez un lien sur une ancre lorsque vous rédigez encore sur une page word, il faut sélectionner l’ancre dans votre texte, aller dans l’onglet « Insertion » puis de cliquer sur « Lien hypertexte » et de coller l’url du lien dans la partie dédiée à cette fin avant de valider l’insertion.

Si vous souhaitez l’insérer depuis l’éditeur, il faut sélectionner l’ancre de votre choix, cliquer sur le petit pictogramme affichant une chaîne qui se réfère à l’insertion de lien hypertexte, de renseigner l’url à insérer, de cocher la case « Ouvrir dans un autre onglet », de préciser s’il s’agit un lien en Dofollow ou en Nofollow et de valider vos paramètres.

Besoin d'aide ! Contactez-nous ...

Pourquoi cocher la case générant l’ouverture dans un autre onglet ? Pour que le lecteur puisse ouvrir la page de destination et poursuivre d’abord la lecture en cours avant de la consulter ou bien pour qu’il puisse ouvrir la page de destination, la lire avant de reprendre la lecture initiale. De plus, cela va augmenter le temps de session de l’internaute sur votre site et cela ne peut être que bénéfique pour le référencement de votre site.