Nous avons vu ce qu’il faut faire pour bien rédiger un article. Dans un article, il y a aussi les images les illustrations, un article sans images, c’est comme une annonce de location d’appartements en bord de mer ou une affiche de spectacle, sans photos, cela ne vend pas.

Voici ce qu’il faut faire avec les images et les illustrations dans vos articles, dans vos sites.

Article image

Les images et illustrations dans un article

Faut-il des images dans vos articles ?

Première chose, un article sans images « se vendra beaucoup moins » qu’ un article avec des images, si les images sont en plus belles, percutantes, cela est vraiment un plus, pour votre article, cela attire l’œil du visiteur et incite à cliquer.

N’oublions pas que d’un point de vue du référencement et du positionnement sur les moteurs de recherche, vous avez maintenant la recherche universelle.

La recherche universelle c’est un mélange des résultats sur Google Bing, Yahoo etc.. Les moteurs de recherche présentent à la fois des résultats textes, des images, des vidéos, des cartes, etc…. Il y a donc un fort intérêt à se placer  sur l’ensemble des contenus (textes images, vidéos).

Une mot-clé déclenchant 500 000 requêtes par mois sur Google peut générer beaucoup de trafic si vous êtes dans les 4 à 5 premiers sur les images. Les 5 premiers sont généralement repris dans la recherche universelle.

Un  exemple :

Recherche universelle Google côte d'azur

La recherche universelle sur Google et la côte d’azur

Un petit détail aussi mettez une photo dans votre profil Google +, Google va automatiquement l’ajouter devant vos résultats dans les SERP. C’est nettement plus parlant et incite les internautes au clic.

Le nommage et le format des images

Le renommage des images un mal nécessaire.

Vous êtes maintenant convaincu qu’il faut des photos sur vos articles, il y a encore des choses à faire. Lorsque vous faites des photos avec votre appareil numérique, la plupart du temps, vos photos ont des noms du genre dscn2654.jpg etc… pas très vendeur tout cela. Il faut absolument renommer vos photos du nom de l’événement, j’ai pour habitude de les renommer comme ceci « nom-evenement-date-numero.jpg ».

  • Séparez les mots, ne faites pas nomeevenementdate.jpg mais nom-evenement-date-numero.jpg
  • Utilisez le tiret du 6 « -« , même si on peut utiliser le _ préférez le -.
  • pas de caractères accentués dans les noms de fichier.
Référencement Image

les bonnes pratiques dans le référencement des images

 

Plusieurs choses, il est plus facile de voir ce que sont vos photos sans les visionner, donc moins de ressources PC, vous allez me dire visionner les photos, pas difficile !!!. Quand vous avez des dizaines de milliers de photos au format RAW. 600 photos au format raw dans un répertoire, ça prend du temps à afficher, croyez-moi !  🙂

Pour les renommer, il y a plein de programmes pour faire du traitement par lots, mais un est au-dessus du lot et gratuit, c’est the Rename de Hervé Thouzard, les possibilités de l’outil sont vraiment énormes, à découvrir.

Renommer les images

Les bonnes pratiques pour renommer une image

Le format des images

Les images pour le web doivent avoir pour principal caractéristique, la légèreté en nombre de Ko, il y a bien sur de bien meilleures connexions qu’il y a 10 ans. La venue de l’ADSL a rendu les sites plus fluides mais ils ont aussi pris du  poids et une page d’accueil peut facilement faire 2 Mo. C’est à mon avis une erreur, une page d’accueil doit faire moins de 1 Mo, ce n’est pas une vérité absolue, cela dépend beaucoup de la thématique du site.

Il faut tenir compte de plusieurs choses :

  • Tout le monde n’a pas une connexion avec 25 megas, il reste des endroits ou il n’y a pas l’ADSL, ou un ADSL limité à 512 kilos.
  • Le poids de vos pages va influer sur la bande passante du serveur.
  • La vitesse de votre site, plus il est léger, plus ça va aller vite. « Lapalissade, mais bonne piqure de rappel ».
  • L’indexation de votre site par les robots, si votre site est très lent, Googlebot ne va pas indexer beaucoup de pages de votre site, il a un temps limité à passer sur votre site, plus il indexe votre site vite, plus vous aurez de pages positionnés et bien positionnées dans les SERP.
  • Google tient compte de la vitesse de votre site dans le positionnement.
Taille et poids d'une image

ce qu’il faut faire pour la taille et poids d’une image pour le web

Le choix de votre format d’image va influer sur le poids.

Les formats d’image sont légion, on va se consacrer de suite à ce qu’il faut pour le web:

  • JPG
  • PNG
  • GIF
  • BMP

Oubliez de suite le BMP, un format beaucoup trop lourd, personnellement j’utilise le JPG sur lequel on peut contrôler la dégradation de la qualité par rapport au poids de l’image. Le PNG et le Gif pour la transparence, OK

Le poids des images

Une image pour le web, son poids est très variable, c’est selon le site et sa thématique. Sur le site d’un photographe, des photos de 500 ko, je comprends très bien. Sur un article comme celui-ci, les illustrations devraient  être entre 50 et 120 ko, on peut avoir de belles images pour le web avec ce poids en JPG.

Le poids des images

Les bonnes pratiques pour le poids des images

La dimension des images

On a vu le poids, le format, maintenant la dimension. J’ai remarqué que les images présentes dans la recherche universelle ou globale, étaient rarement des très grands formats ou des petits formats, mais plutôt un format entre 500 * 300 et 900 * 700 avec une propension forte pour le 800 * 600 et le 640 * 480, regardez vous même vous constaterez cela aussi.

 

Image redimensionné dans le navigateur web

Ce qu’il ne faut pas faire redimensionner une image dans le navigateur !

ALT, TITLE et légende d’une image

Donc je récapitule une image légère jusqu’à 120 ko au format JPG et en taille raisonnable de 800 X 600, ceci n’est pas une vérité absolue, mais une constatation, cela dépend bien sûr de votre site, de votre thématique et aussi de votre template.

PS : faites le tour du template de votre site, souvent il peut être optimisé en poids, imaginez une image dans votre Header de 500 ko, passez là à 180 ko, il faut contrôler la dégradation bien sûr.

Imaginez ce que vous libérez en bande passante temps d’accès et rapidité, etc…  sur une année cela peut être énorme.

Les images dans vos articles

Nous avons maintenant des images propres, bien nommées, à la bonne dimension, et dans le bon format, il faut maintenant les mettre sur votre article.

Les images ne se mettent pas n’importe ou, n’importe comment, dans l’article, presque toujours, j’en mets une dans le chapeau de l’article. 2 raisons à cela:

  • Cela aère votre blog, votre site, les images améliorent grandement un site, un exemple avec les images dans les chapeaux sur ce blog, http://www.webmarketing-seo.fr/
  • Le choix de bonnes images incitent aux clics, il faut de belles photos, des photos percutantes. Choisissez vos photos de la même façon que pour le choix d’un titre d’article, voir les bonnes pratiques  pour écrire un article
  • Cette première photo, Renseignez le ALT avec à peu près les mêmes valeurs que votre titre d’article, Google va souvent l’indexer et la positionner sur ce titre. C’est pour la recherche universelle.
Balise Alt de 'image

Les bonnes pratiques pour renseigner les balises ALT de l’image

Combien d’images dans un article ? C’est une bonne question, pas facile d’y répondre, je dirai, 1 ou 2, cela dépend de la taille de l’article et cet article est un très mauvais exemple mais c’est fait exprès.

Une image pour être indexée, positionnée, par les moteurs de recherche, doit avoir absolument l’Attribut ALT renseignée.

Que faut-il mettre dans  la balise ALT, TITLE, légende ?

  • Il faut renseigner l’attribut ALT avec une description courte de l’image, quelques mots seulement pas trop.
  • L’attribut TITLE de l’image, elle n’est pas aussi importante mais renseigner là, c’est ce qui apparait lorsque on passe la souris sur l’image, si un lien est placé sur l’image, cette attribut TITLE peut placer la page linkée sur l’attribut TITLE.
  • La légende est très importante, elle va permettre de donner un contexte à l’image en effet Google regarde le texte au plus près de l’image. Écrivez une vraie phrase d’une dizaine de mots, ne reprenez pas texto, l’attribut ALT mais optimisez là avec des mots différents.
Attribut ALT

L’attribut ALT pour les images

Les micros-datas microformats pour les images

Mettez en place les microformats, pour que vos images remontent facilement dans les partages sur les réseaux sociaux.

 

Plan du site et les images

Dans le fichier XML du sitemap on peut maintenant déclarer les images dans le fichier sitemap depuis pas mal de temps déjà, veillez à ce que cela soit mis en place. voir http://schema.org/

 

Google Webmaster Tools et les images

Dans Google webmaster Tools vous avez la possibilité de voir vos requêtes mais surtout la différenciation du trafic venant du web ou de Google Images, allez faire un tour sur le Webmaster Tools c’est assez surprenant ce qu’une image peut générer comme trafic. En savoir plus sur Google Webmaster Tools.

Les images dans Google Webmaster Tools

Beaucoup d’information sur Sur Google webmaster Tools et les images

Les filtres des moteurs de recherche et les images

Veillez à ce que vos images apparaissent dans Google avec le filtre safe search modéré, avoir des images qui ne passent plus le filtrage modéré, et cela peut être une catastrophe d’un point de vue trafic, attention aux textes mis sur les images et autour des images.

Les images et robots.txt

Ce serait bête d’avoir un fichier robots.txt qui empêche l’indexation du répertoire de vos images, c’est du vécu !! Faites attention à vos répertoires déclarés en disallow dans le fichier robots.txt.

Le copyright des images

Voilà un gros dossier, le droit des images, et oui ! Les images, comme les textes ne sont pas libres de droits et vous pouvez avoir de gros soucis de copyright avec les images, j’ai mis beaucoup d’images sur cet article exprès et des images qui n’ont rien à voir avec le contenu, c’est voulu. Mais ces photos sont faites par moi et je suis sur de ça puisque j’ai gardé les formats RAW. Les sanctions et les condamnations pour des photos volées peuvent être très lourdes. Vous avez un E commerce , un site institutionnel, faites attention à ces photos. Il peut être très prudent d’investir dans du matériel photo et faire les photos soi-même en plus c’est une super activité je trouve et cela va vous faire bouger de votre fauteuil. Sinon achetez les, les sites de vente de photo ne manquent pas, il y a des photos vraiment belles et pas chères.

Le copyright des images

Copyright des images un vrai problème

Les photos et les réseaux sociaux

Tweeter avec une image et c’est 91% d’efficacité en plus, sans commentaire.

Voila, on a fait à peu près le tour, je me suis beaucoup amusé en écrivant cet article et en mettant des images en rapport avec le référencement voyons voir si Google va avaler la grosse couleuvre que voila ! À vos commentaires. Toutes les photos sont de moi, ça change un peu du ref et du PC. Cela donne de bonnes sensations et fait passer de bonnes après midi, c’est un monde de vrais passionnés, comme le ref.
+ Eric Vialette