Blog inactif : comment le relancer ?

Pour entretenir la relation particulière qui lie le blogueur avec ses lecteurs, publier régulièrement sur la page est indispensable. Il peut toutefois arriver que pendant une certaine période, le blogueur n’ait plus le temps d’écrire pour diverses raisons. Plus le silence perdure, plus les lecteurs finissent par l’abandonner et le blog tombe dans l’oubli. Comment faire alors pour récupérer son audience et relancer le site délaissé ?

 Faire le point sur votre casquette de blogueur

Tenir un blog signifie l’alimenter régulièrement, voire quotidiennement pour fidéliser ses lecteurs. Pour ceux qui en vivent, cela n’est pas un problème, mais pour ceux qui en font un passe-temps, il arrive parfois qu’on manque de temps, qu’on manque d’inspiration ou qu’on a juste plus envie de continuer. Auquel de ces deux profils appartenez-vous ?

Connaître cette réponse est important dès lors que vous comptez relancer votre blog endormi. Cela vous évitera de refaire les mêmes erreurs. Il faut donc savoir si vous comptez reprendre pour de bon cette fois-ci et vous appliquer pour ne plus faire fuir vos lecteurs.

Faire le point sur le blog

 

Creer un blog

Dans quelle thématique votre blog est-il axé et souhaitez-vous continuer sur cette voie ou peut-être en changer ? Dans certains cas, la thématique peut être obsolète d’où l’intérêt de basculer vers un thème en vogue ou d’élargir la couverture du sujet.

Le design de votre blog est-il à jour ou devez-vous lui donner un nouveau style plus tendance et plus accrocheur ?

Combien de temps s’est-il écoulé entre votre dernier article et le moment où vous avez décidé de reprendre le blog ? Si plusieurs mois sont passés, beaucoup de choses ont sûrement changé donc vous devez faire une mise à jour de votre activité. Si vous êtes, par exemple, axé dans la mode, il faut savoir quelles sont les couleurs, les styles, les accessoires, les marques, … en vogue du moment.

Vous devez également évaluer votre audience. A combien s’élève la perte d’audience en termes de pourcentage ? Votre audience se compose-t-elle surtout de femmes ou d’hommes, de quelle tranche d’âge ? Vos lecteurs viennent-ils surtout des liens partagés sur les réseaux sociaux ou d’autres sites ? Sur lesquels de vos articles devez-vous vous appliquer encore plus pour accroître leur visibilité ?

À Lire : Le content marketing : une étape primordiale pour développer son affaire

Renouer avec votre lectorat

Au bout d’un certain temps, vos lecteurs ont fini par trouver un autre blog à suivre. Les récupérer est pourtant essentiel pour relancer votre blog et cela n’est pas facile. Comme dit plus haut, les lecteurs partagent une certaine relation de confiance avec le bloggeur. Or, en les abandonnant, le bloggeur rompt cette confiance et la rétablir n’est jamais facile.

Pour rattraper le tir, le bloggeur doit :

  • Annoncer son retour imminent tel un évènement à ne pas rater : vous pouvez proposer, dans ce contexte, un concours ou un jeu pour pousser votre lectorat à être plus actif
  • Expliquer à ses lecteurs les raisons de son silence et de sa longue absence : c’est une manière de s’excuser auprès d’eux et d’essayer de recréer le lien perdu

Attention toutefois, dès lors que vous annoncez votre retour, il ne faut pas décevoir votre lectorat.

À Lire : Contenu web : comment trouver des idées de sujets qui incitent le partage ?

Retravailler les vieux articles à succès

idée sujet blog

Une fois toutes les améliorations nécessaires apportées au blog, il vous faut sortir votre casquette de redacteur web pour apporter du contenu frais. Cependant, avant de publier de nouveaux articles, il est conseillé de revoir les anciens textes. Dans un premier temps, focalisez-vous sur ceux qui ont fait votre succès puis attaquez-vous aux autres articles qui n’ont pas eu le succès escompté.

En ce qui concerne les articles best-sellers, retravaillez-les pour les mettre au goût du jour puis publiez-les en d’autres versions plus modernes comme des vidéos ou des audios. Pensez aussi à les relayer sur les réseaux sociaux. Cela vous permettra de reconquérir vos anciens lecteurs.

Pour ce qui est des articles peu connus, l’amélioration doit surtout se focaliser sur le contenu et le référencement afin d’accroître leur visibilité. Gardez-en tête que l’objectif est aussi de conquérir de nouveaux lecteurs d’où l’intérêt d’être vu et lu par eux.

Dans le cas où certains de vos articles sont utilisés en tant que backlink par d’autres sites, il est important de les garder, car cela pourrait ramener du nouveau trafic.

Lire aussi : Content manager checklist : les 10 points à vérifier avant la publication d’un article web

Un nouveau blog est peut-être plus important que relancer l’ancien ?

L’univers du web est capricieux. Un sujet aujourd’hui tendance peut ne plus l’être d’ici un an ou deux. Dans votre cas, pensez-vous que votre thématique a encore de belles années devant elle ou est-il temps de basculer vers une toute autre activité ?

Dans le premier cas, relancer le blog est la meilleure option, mais dans le second cas, peut-être vaudrait-il mieux laisser l’ancien où il est et créer un nouveau blog ?

Un nouveau blog signifie repartir de zéro, mais la relance est parfois plus difficile encore surtout si le nouveau thème n’a plus rien à voir avec l’ancien ou si le nom de domaine ne coïncide plus avec la thématique choisie. En effet, si par exemple vous souhaitez vous focaliser désormais sur la mode des petits et que votre nom de domaine est « mode-au-masculin.com », vous aurez du mal à convaincre vos lecteurs.

Lire également : Rédiger un article SEO : 10 conseils de rédaction et d’optimisation pour Google

Il ne faut donc pas avoir peur de tout recommencer en adoptant un sujet prometteur au lieu de s’acharner sur un sujet qui n’intéresse plus personne. Et dans le cas où vous craignez de vous lasser à nouveau du blogging, pourquoi ne pas varier votre présence sur Internet ? Un blog sur la mode par ici, un autre sur le voyage par là, un site marchand par ici et un magazine d’actualités par là, … Oui, vous pouvez très bien varier les sujets, les formats, les styles de rédaction, … tant que vous restez en phase avec votre lectorat.

À lire : Les 8 qualités indispensables pour devenir un bon rédacteur web

Un planning pour la tenue du blog

Désormais que vous savez pourquoi vous avez arrêté d’alimenter votre blog, il est conseillé de ne plus le refaire. Si le manque de temps a été la principale cause, établissez dès maintenant un planning de tenue de blog.

  • Publication à jour fixe :

Mieux vaut habituer votre lectorat à un article tous les mercredis, par exemple, au lieu de les laisser sans nouvelles pendant toute une semaine pour ensuite publier un nouveau post lorsqu’il n’y aura plus personne pour vous lire. Vous pouvez également les habituer à un article un jour sur deux, le week-end quand vous ne travaillez pas au bureau, … bref, choisissez un moment où vous êtes sûr d’être disponible pour sortir un bon article.

  • Interaction quotidienne avec votre lectorat :

Certes, vous avez décidé de ne publier qu’une fois par semaine, mais vous devez quand même aller sur votre blog ou vos réseaux sociaux tous les jours pour répondre aux commentaires et discuter avec vos lecteurs. Gardez en tête que la communication doit être entretenue quotidiennement pour recrée la confiance.

  • Eviter la rédaction/publication quotidienne, sauf si votre thématique l’exige :

Pour le bloggeur, écrire un article tous les jours risque de lui faire perdre très vite l’inspiration et la motivation. Mieux vaut espacer le rythme de rédaction pour que cela ne devienne pas une contrainte, mais reste une passion.

Pour le lecteur, les articles quotidiens peuvent vite devenir monotone et sans intérêt. Mieux vaut donc leur donner rendez-vous pour un nouvel article d’ici deux jours. Cela entretient la relation et garde un peu de mystère qui les fera revenir le jour venu.

Pour les moteurs de recherche, trop de contenu publié en très peu de temps, surtout à la relance d’un blog, est perçu négativement. Mieux vaut donc publier à petites doses.

Besoin d’un rédacteur professionnel pour rédiger vos contenus ? RDV sur Redigeons.com