Mettre un site en plusieurs langues

Il y a plusieurs façons de faire cela: cela dépend de votre budget, de vos ressources et du contenu.

Avoir un site internet, son propre site E-commerce et vendre, c’est bien, mais votre site est français, il est donc limité au marché francophone, pour l’étendre facilement à de nouveaux marchés, il faut de nouvelles langues pour atteindre de nouveaux prospects.

 

Gestion multilingue d'un site web

Comment gérer un site multilingue ?

Comment passer son site en multilingue ?

Un site peut être en multilingue de plusieurs manières, cela dépend de pas mal de choses, il y a aussi le poids de l’historique qui joue beaucoup.

Voici un bon exemple de ce qu’un mauvais choix au départ peut amener par la suite. Un mauvais choix de domaine au départ et une extension de domaine mise sur la mauvaise langue, nous verrons plus tard et un peu plus bas que cela va beaucoup gêner par la suite, l’extension de la société.

Voici une histoire vraie: Un site choisit avec un nom de domaine avec une extension en .com pour le site en français, le site fonctionne bien et la société souhaite se développer en Europe, prudente la société avait déposé son nom et beaucoup d’extensions, pour l’allemand, elle met un site en .de,  pour le néerlandais, elle met un site en .nl et ainsi de suite. Il est rapidement venu le moment d’attaquer le marché anglophone, mais problème, le site principal en français utilise le .com et ce site a de longues années d’existence derrière lui  et des dizaines de milliers de backlinks et même plus.

 

Comment faire ? Rediriger le site vers le .fr et mettre le contenu en anglais sur le .com, mais on se heurte à de grosses difficultés d’un point de vue référencement etc..

 

Le site en anglais a donc été mis sur le co.uk pour la langue anglaise. Ce qui est une erreur, cela positionne naturellement le site sur l’Angleterre, mais beaucoup de gens et beaucoup de pays parlent anglais et pas seulement le Royaume Uni en Europe. À l’heure actuelle, c’est toujours un problème, il n’est pas résolu.

 

 Un site par langue ou pays

Le mieux et le plus pratique et un nom de domaine par langue ou pays, on est sûr avec cela que le site sera correctement positionné sur le bon pays, le bon continent ou la bonne langue, on peut aussi prendre le .COM, le .ORG, le .NET le .EU pour positionner le site sur une langue ou un continent, exemple avec le .ASIA qui pourrait être un site pour l’Asie en Anglais.

  • monsite.fr pour le site français
  • monsite.de pour le site allemand
  • monsite.nl pour le néerlandais
  • etc…

Cette solution a de nombreux avantages et quelques inconvénients, les domaines se placeront naturellement sur les bons marchés, il reste quand même le choix de la langue si un pays dispose de plusieurs langues officielles, exemple Belgique, Suisse, etc.., cela peut se régler rapidement et facilement avec la balise Hreflang fourni par GWT.

Il est nécessaire d’avoir plus de moyens, plus de budget et de ressources pour cette solution, mais c’est la plus pérenne et de loin.

 Les sous domaines par pays ou langue

On peut aussi utiliser des sous domaines du style votredomaine.com pour votre premier marché et ensuite un sous domaine par langue comme ci-dessous:

  • es.votredomaine.com
  • de.votredomaine.com

Cela marche correctement. Chaque site est bien identifié dans son sous domaine et est indépendant. Ce n’est pas très cher, assez facile à mettre en place, par contre cela peut être plus long pour obtenir des résultats SEO et les résultats dans les requêtes de recherche peuvent être variables.

Le principal inconvénient est que vous n’avez qu’un seul domaine, assez ennuyeux si votre business prend de l’ampleur à l’international.

Le multilingue avec les URL ou répertoire

Il est possible de faire des sites multilingues en utilisant les possibilités des CMS comme Prestashop, cela marche bien, mais ce n’est clairement pas la meilleure solution. Les langues sont mélangés et ne favorisent pas le référencement, les URL anglaises, françaises, allemandes etc… sont toutes au même endroit. Si vous pouvez éviter cette solution, c’est mieux pour la pérennité du site.

Exemple d’url avec répertoire

  • monsite.com/fr/produits.html
  • monsite.com/en/products.html
  • etc..

 

Google Webmaster Tools

Google propose aussi une solution dans son outil Google Webmaster Tools avec le ciblage international. Vous pouvez maintenant spécifier la langue et le pays, c’est d’ailleurs une grosse évolution pour GWT, auparavant on ne pouvait que cibler le pays.

Pour spécifier une langue vous devez inserer la balise « hreflang »sur votre site et déclarer la langue  et le pays. Un excellent site pour faire correctement votre balise hreflang : http://www.internationalseomap.com/hreflang-tags-generator/

Une remarque sur la traduction automatique

Vous pouvez aussi utiliser la traduction automatique fourni par Google ou Yahoo, mais c’est vraiment un travail de piètre qualité et cela ne peut qu’être une solution de secours, avec un site en chinois, russe.

La rédaction de contenu

Si il y a un point important dans un site multilingue ou pour plusieurs pays, c’est bien la rédaction de votre contenu. La pression sur les articles avec Google et la chasse à la qualité du contenu est de plus en plus lourde, il est important de rédiger correctement vos sites. Que ce soit en français, anglais, allemand, privilégiez la qualité.

Et vous comment voyez vous cela ?