Les CMS

Le CMS, un outil pratique, facile et demandant peu de moyens pour la plupart des projets, mais lequel choisir ? Il n’y a pas de bonne réponse, cela dépend essentiellement de ce que vous devez faire, de votre cahier des charges ou de celui de votre client.

CMS

Les CMS, lequel choisir ?

Le CMS qui vient de l’anglais « Content management System » est un système presque prêt à l’emploi, Il n’y a pas besoin de savoir coder ou de connaître le code HTML, Même l’installation et la mise en route ne demande pas des connaissances très pointues. Ensuite, tout ce qui est gestion du contenu se fait de manière très simple via une interface d’administration.

Qu’est ce qu’un bon CMS?

C’est celui qui répond au besoin, le vôtre ou celui du client. On peut citer plusieurs familles de CMS qui correspondent aussi à des choix  de cout ou de finalité.

  • Les CMS Open source
  • Les CMS payants

Les CMS ont aussi une finalité différente suivant ce que l’on veut  un site vitrine ou un site E commerce

  • CMS Blog site vitrine
  • CMS E-commerce

Les CMS opensource

Dans les CMS opensource on peut citer 3 CMS, WordPress, Drupal et Joomla, il en existe beaucoup d’autres, bien sûr, mais ce sont les trois qui marchent vraiment bien avec une grosse communauté derrière et beaucoup de plugins pour vous permettre de faire à peu près ce que vous voulez.

WordPress

WordPress est le CMS le plus utilisé au monde, pas loin de 80 % dans la part des CMS et près de 20 % des sites dans le monde. Sa grande force est la facilité avec laquelle on peut lui faire remplir n’importe quel besoin.

Wordpress

Le CMS WordPress

Les avantages de WordPress

  • Facilité de prise en mains
  • communauté très importante
  • Large choix de plugins et de template
  • Bien adapté au SEO

Les inconvénients de WordPress

je cherche, je n’en vois pas si ce n’est les incessantes mises à jour nécessaires, sinon vous risquez fort d’être piratés, mais ce problème est le même avec tous les CMS. J’ajouterai que mettre les mains dans le code de WordPress n’est pas si simple que cela.

Joomla

J’ai été longtemps un fan de Joomla, la facilité, la rapidité avec laquelle on peut publier du contenu est bluffante, mais les failles de sécurité, le manque de maintenance et de suivi dans les composants ont eu raison de ma patience.

Joomla

Joomla

Les avantages de Joomla

  • Installation facile
  • une large communauté
  • grande quantité de template
  • Plugin et composants en grande quantité

Les inconvénients de Joomla

Les failles de sécurité  sur les anciennes versions ont fait beaucoup de tort au CMS, heureusement cela semble corrigé dans les dernières versions 3.XXX. Le CMS est quand même délicat à maintenir si vous installez beaucoup de composants et de plugins, cela peut rapidement devenir très compliqué. Le SEO peut vite devenir un vrai casse tête avec les composant de rewriting.

Drupal

Drupal est un bon CMS, mais il est difficile à appréhender, son back-office manque de convivialité en revanche il est codé proprement et permet beaucoup plus de choses, il est l’idéal pour des projets de sites web demandant des choses vraiment particulières.

Drupal

Le CMS Drupal

Les avantages de Drupal

  • Idéal pour des projet compliqués
  • performant, basé sur le framwork Symphony 2
  • paramètrage fin

Les inconvénients de Drupal

Drupal n’est pas facile à prendre en main et vous avez besoin de connaissances en PHP, il manque aussi une large communauté, même si la communauté est active, elle est réduite, les plugins et les templates sont beaucoup moins nombreux.

 Les CMS payants ou les services tous compris payants

Les CMS payants sont nombreux, un bon exemple de CMS payants est le script de forum Vbulletin, il faut distinguer  aussi les CMS gratuits ou les modules les plus intéressants sont payants. C’est le cas des plugins de Prestashop ou Magento.

Les services tous compris  payants

Les CMS payants ou tout est lié  » Domaine, CMS, Hébergement », un exemple Shopify, c’est un système pratique, vous pouvez presque démarrer du jour au lendemain, l’hébergeur vous fournit l’hébergement le CMS, s’occupe du template, vous n’avez qu’à rentrer vos produits. C’est cependant, je trouve assez dangereux, vous êtes pieds et poings liés avec votre fournisseur de solutions, cela va loin, avant de signer, lisez bien les conditions générales de vente, notamment :

  • A qui appartient le domaine ?
  • Êtes-vous propriétaire des données, du code source ?
  • Que se passe-t-il en cas d’arrêt de la prestation ?

Les avantages des CMS payants et des services tous compris

Ils ont un aspect pratique, facile, on vous fournit les mises à jour, il y a un support, bien utile en cas de problème sérieux et si vous êtes dans le cas  du tout en un  » Domaine, CMS, Hébergement », on s’occupe de tout à votre place,  on va vous fournir la solution technique, un template qui convient à votre activité, les sauvegardes etc… Il n’y a pas à s’occuper de quoi que ce soit en terme de sécurité et de mise à jour.

Les inconvénients des CMS payants et des services tous compris

Le plus grave à mon sens est que si vous arrêtez de payer vous n’avez plus de support plus de mises à jour et si vous avez pris un shopify, vous perdez le contenu, le site, le référencement en bref tout. C’est ce qui est arrivé à un site que je connais, récemment ils ont arrêté le paiement, le site a été effacé tout simplement et le propriétaire a tout perdu, il n’a même pas eu le temps de vendre le site qui bénéficiait d’un référencement correct et d’un contenu abondant.

 Les CMS orientés E commerce

Dans les CMS E commerce, il y a les payants et les gratuits, le choix va se faire  sur vos compétences  et sur votre budget.

Le plus important est de bien connaître votre périmètre de vente, allez-vous avoir quelques dizaines d’articles ou des milliers ou des dizaines de milliers sur votre site ?

La plupart des CMS Orientés E commerce sont gratuits, mais vous devrez sortir le portemonnaie si vous souhaitez avoir toutes les fonctionnalités ou pousser le CMS dans ses retranchements.  Souvent lorsque le choix d’un CMS est fait, c’est pour longtemps.

Certains CMS ont le vent en poupe, d’autres un peu plus anciens sont en baisse de popularité, à noter que beaucoup sont des plugins des CMS.

Quelques CMS :

  • Drupal E-Commerce
  • Magento
  • Prestashop
  • Opencart
  • WooCommerce

et ceux un peu plus anciens

  • Os Commerce
  • Virtuemart

 Drupal E-commerce

Le plugin Drupal E-commerce est à l’image du CMS, efficace, mais il demande des compétences, Drupal est à assez difficile à maitriser, mais cela fonctionne bien.

Magento

Magento est un poids lourd du CMS, il ne fait que le E-commerce, mais  il le fait bien, il vous faudra aussi du budget, car le CMS est complexe et difficile à prendre en main, il est adapté aux gros budgets. Le SEO fonctionne bien sûr ce CMS.

Prestashop

Prestashop est l’équivalent de Magento, il est aussi l’équivalent de Magento, je le trouve plus simple à prendre en mains et on peut s’en sortir pour pas trop  cher en mettant un peu les mains dans le cambouis, le SEO fonctionne bien aussi, via l’achat de plugins payants. Comme magento, prestashop est adapté aux gros catalogues est aussi gourmand en ressources serveur. Oubliez de suite le petit serveur mutualisé.

 OpenCart

Moins connu que les deux précédents, Opencart est un CMS qui fonctionne bien, de base il a tout ou presque, sa plus faible communauté est son principal handicap, Opencart comme Magento ou  Prestashop bénéficie d’une nombreuse bibliothèque de plugins gratuites ou payantes.

WooCommerce

WooCommerce est le CMS qui monte en ce moment basé sur le célèbre CMS WordPress, il bénéficie de la popularité et de la simplicité du fameux CMS. Il est gratuit, il est parfaitement adapté pour les sites qui vont jusqu’à mille produits, des plugins pas chers sont disponibles.

Os Commerce

OsCommerce est un système plus ancien, clairement en perte de vitesse, il a eu de nombreux problèmes de sécurité par le passé. Clairement à déconseiller.

VirtueMart

VirtueMart est un plugin qui a besoin du CMS Joomla, cela fonctionne correctement, mais attention aux nombreuses montées de version et changement internes du CMS, même si cela est maintenant corrigé depuis la version 3.XX. VirtueMart est aussi un peu compliqué du point de vue SEO et rewriting.

réflexions sur les CMS

En fait les questions les plus importantes à se poser sont les suivantes, qu’allez-vous faire avec ? combien d’articles ? combien de produits allez vous mettre ? Quels sont vos compétences techniques ? ou voyez vous le site dans cinq ans ou dix ans ? S’embarquer avec un CMS et s’apercevoir au bout de cinq ans voir plus, qu’il faut changer de système est un vrai problème et cela  a un coût exorbitant.  Je le sais bien, un site avec 40 000 articles et le passer de Joomla à WordPress, ce n’est pas simple et le mot est faible.

Faites aussi attention à ce qu’une importante communauté soit présente derrière le CMS, gage de nombreux développements et avancées qui vous permettront de faire évoluer votre site.