Démission du vice président de Google Vic Gundotra

Coup de tonnerre dans le search marketing, nous apprenons la démission de Vic Gundotra, le responsable et fondateur de Google +. Il était vice président et  responsable des activités sociales du groupe.

La surcouche sociale de Google: Google + lancé en 2011 a essayé de rattraper les autres réseaux sociaux que sont Facebook et Twitter sans jamais y réussir.

Le réseau social Google +

Google + le réseau social de Moutain View

Même si ils revendiquent des centaines de millions d’utilisateurs, il n’a jamais convaincu et ne peut se prévaloir  d’avoir remporté quelques batailles que ce soit, comme le réseau social Facebook ou Twitter.

De plus l’utilisation forcée de Google + a déclenché des tensions et mis à mal la réputation de Google et son slogan « don’t be evil ». Google a forcé la main aux utilisateurs en intégrant cette surcouche de réseau social dans tous leurs services, en passant de Gmail à Youtube. De plus le réseau social n’a jamais été vraiment fréquenté, si ce n’est pas les Geeks et les SEO !!! 🙂

Le moteur de recherche Google

Google le moteur de recherche

Il apparait aussi que l’intégration forcée de Google + a déclenché aussi de vives tensions en interne à Mountain View entre Vic Gundotra et les autres dirigeants de Google.

Tout n’est pas si noir et un outil sort du lot avec Hangout une vraie réussite pour ce système de visioconférence qui fait mieux que Skype est utilisé par beaucoup de personnes, même Obama l’a utilisé.

La suite pour Google +

Google dément fortement toute mort ou enterrement de son réseau social et Larry Page  a déjà nommé David Besbris, vice président en charge de l’ingénierie pour prendre la succession du partant.

Il se murmure que les 1200 personnes qui travaillaient sur le réseau social de Google +  sont déjà en train d’être affectés à d’autres projet selon le site  http://techcrunch.com/2014/04/24/google-is-walking-dead/.

Question : que va devenir Google + ?

Google ne peut pas enterrer comme cela son réseau social, ne serait ce que pour sauver la face. Gageons qu’ils vont le laisser continuer à vivre, mais ils vont certainement retirer certaines intégrations qui déplaisent fortement, Google  + a fait en fait beaucoup de dégât sur la E- réputation du moteur de recherche, il est aussi devenu un formidable outil de surveillance et de monitoring de tout un chacun.